Oops! It appears that you have disabled your Javascript. In order for you to see this page as it is meant to appear, we ask that you please re-enable your Javascript!
Flash
    Préc Suiv

    Conjoncture: les Forces armées réitèrent leur loyauté envers le chef de l’Etat

    Conjoncture: les Forces armées réitèrent leur loyauté envers le chef de l’Etat

    Rempart de la souveraineté nationale. Devant la conjoncture actuelle, les Forces armées ont réitéré leur loyauté inébranlable envers le chef de l’Etat  à l’occasion de la sortie des 69 élèves officiers de la 42e Promotion directe de l’Académie militaire (Acmil), rehaussée par la présence de Andry Rajoelina, hier à Antsirabe.

    D’après le ministre de la Défense nationale, le général Richard Rako­tonirina, les Forces armées ont le devoir sacré de protéger la population, mais aussi le chef suprême de l’Armée qui n’est autres que le président de la République, dont la vie a récemment été menacée par une tentative d’attentat.
    Cible d’une tentative d’assassinat, il y a une semaine, le président de la République a déjà reçu des messages de soutien et d’encouragement. Mais hier, c’est au tour de la Grande muette de exprimer leur plein appui au chef de l’Etat.
    « Les Forces armées sont tous derrière vous pour assurer la souveraineté nationale face à toutes tentatives de déstabilisation qui proviennent de l’intérieur commee l’extérieur. Vous pouvez rester serein, car notre raison est d’assurer votre sécurité ainsi que celle de la population et surtout, de notre patrie commune », dé­clare le général Richard Rako­tonirina.
    Cette déclaration du mi­nistre de la Défense nationale survient quelques jours seulement après la démonstration de force faite par les Forces armées au lendemain de cette tentative d’assassinat. Pour dire que l’armée reste unie est soudée derrière leur chef sup­rême. Et d’avertir qu’elle ne fera pas de quartier à l’encontre des conspirateurs qui portent préjudices à la sûreté de l’Etat.

    Devoir

    De son côté, le président Andry Rajoelina a rappelé aux Forces armées que leur mission consiste à protéger le pays contre tout acte pouvant compromettre cette souveraineté ainsi que la sécurité nationale.
    Le chef Suprême des Forces armées, a profité de cette occasion pour rappeler à l’endroit des que « s’engager au sein de l’Armée est un engagement hors du commun, lourd de sens et de res­ponsabilités. C’est également prêter serment à la Nation, au service de la Patrie.
    “La situation sur la scène internationale est en constante évolution tout autant que les défis que doit relever l’Armée. Vous devez prendre vos responsabilités face à ce qui pourrait menacer la souveraineté nationale et la sécurité de la Nation”, a ajouté le chef de l’Etat.
    « Nous faisons dorénavant face à de nouvelles menaces. Il faut que vous preniez vos responsabilités pour contrer toute at­teinte à la souveraineté ainsi qu’à la sécurité. A ce propos, je vous fais pleinement confiance », souligne-t-il.
    En s’adressant aux nouveaux sortants de l’Acmil, le chef de l’Etat a rappelé les responsabilités qui les attendent dans l’armée. Ces nouveaux officiers doivent, d’après lui, faire preuve de discipline, de courage, de solidarité et le plus important de tous, de patriotisme. Tout comme leurs aînées, selon ses dires, ces officiers de la 42e promotion seront le rempart de la souveraineté et de la sécurité nationale.
    A noter que cette promotion est baptisée « Général de Corps d’armée Ismaël Monibou ». L’évènement d’hier a éga­lement été l’occasion pour présenter la 44e promotion de l’Acmil, portant le nom d’« Amiral Didier Ignace Ratsi­raka » en hommage à ce grand nom de l’Armée malagasy.

    Tsilaviny Randriamanga

    Les commentaires sont fermées.