Oops! It appears that you have disabled your Javascript. In order for you to see this page as it is meant to appear, we ask that you please re-enable your Javascript!
Flash
    Préc Suiv

    Alliance française d’Ambositra: Zoom sur les Zafimaniry

    Alliance française d’Ambositra: Zoom sur les Zafimaniry

    Soutenu par l’ambassade de France, le ministère de la Communication et de la culture, ainsi que l’Institut français de Madagascar (IFM), le projet « Dans les bulles de Zafimaniry », de l’Alliance française d’Ambositra est assuré par deux bédéistes : Sleeping Pop et R-Aly. L’objectif est de dévoiler au grand public la spécificité de ce peuple.

    «L’art du bois des Za­fimaniry est classé patrimoine immatériel mondial de l’humanité par l’Unesco, et pourtant, beaucoup ne connaissent pas cet art et ce peuple qui pourrait porter haut les savoir-faire des Malagasy dans le monde », a affirmé Mar­gaux Nemmouchi, directrice de l’Alliance française d’Am­­bositra, l’initatrice du projet « Dans les bulles de Zafima­niry ».

    Elle a lancé en décembre une conférence et une exposition autour de ce peuple du sud-est de Madagascar. Ensuite, elle a collaboré avec deux bédéistes qui effectuent une résidence artistique à Ambositra jusqu’au 30 juillet.

    Quatre villages visités

    Mais afin de mieux s’imprégner de cette culture qui est méconnue par la grande masse, l’équipe du projet a effectué une descente sur terrain la semaine passée et ont sillonné quatre villages Zafimaniry (Kidodo, Falia­rivo, Saikaivo Avaratra et Antoetra). Ils se sont familiarisé, à cette occasion, avec des maisons traditionnelles en bois aux portes et fenêtres sculptées ainsi qu’à la cul­ture et à la tradition zafimaniry.

    Avec des sacs à dos et des crayons à la main, les bédéistes ont dessiné le quotidien de ce peuple durant les cinq jours de voyage, parfois sous la pluie et le froid, après plusieurs heures de marche. Et, l’Alliance française d’Ambositra en a profité pour organiser des ateliers de dessin et de lecture destinés aux enfants des villages.
    Actuellement, l’équipe est en résidence artistique à l’Alliance française d’Ambo­sitra durant laquelle les bédéistes vont réaliser des planches de bande dessinée qui seront exposées en septembre. « Dans ce projet, les bédéistes sont les personnages principaux de leur BD », a ajouté Margaux Nemmou­chi. Pour rappel, le projet publiera trois versions : française, malagasy et betsileo.

    Holy Danielle

    Les commentaires sont fermées.