Oops! It appears that you have disabled your Javascript. In order for you to see this page as it is meant to appear, we ask that you please re-enable your Javascript!
Flash
Préc Suiv

Cour criminelle du Pac: les grands dossiers se font attendre

La deuxième session de la Cour criminelle ordinaire (CCO) du Pôle anti-corruption (Pac) a débuté lundi. La Cour peine cependant à traiter les grands dossiers au motif qu’ils seraient encore en phase d’instruction.
Cette semaine, cinq dossiers de trafic de drogue, de blanchiment de capitaux et de détournement de deniers publics sont enrôlés auprès de l’institution si cinq autres ont déjà été traités lors de la première session.
Concernant les affaires brulantes très attendues au Pac, elles figurent encore dans une liste d’attente. A part les dossiers concernant la femme d’affaire Claudine Razaima­monjy, ceux de Mbola Rajaonah n’ont pas encore été enrôlé, sans parler des récentes affaires comme l’« Ecran plat » ou les « Bonbons sucettes ».
Selon les explications, tout dépend de la décision des parlementaires, car ces dossiers sont rattachés à la Haute cour de justice (HCJ), tandis que d’autres attendent encore la fin des enquêtes, à défaut de suspects. En effet, certains suspects restent introuvables.

T.N

Les commentaires sont fermées.