Oops! It appears that you have disabled your Javascript. In order for you to see this page as it is meant to appear, we ask that you please re-enable your Javascript!
Flash
Préc Suiv

L’hiver est déjà là

L’hiver est déjà là

« Winter is comming ». Pour les amateurs de séries télévisées, cette devise de la maison Stark de Game of thrones n’est plus à présenter. Cette phrase correspond à une période sombre durant laquelle une partie d’un royaume imaginaire est tout particulièrement marquée par le dérèglement progressif du climat et où les saisons sont de plus en plus longues, de plusieurs années, et les hivers plus rigoureux et meurtriers. Cette période est ainsi appréhendée. Loin de cette réalité cinématographique, le vague de froid enveloppe la capitale ses temps-ci. C’est que l’hiver est bel et bien là. Certes, les marcheurs blancs de Game thrones ne sont pas présents en cette période de froid, mais il n’en demeure pas moins que les raisons pour appréhender cette période existent.

C’est que la période est propice au développement des maladies infectieuses et à l’apparition d’épidémies virales qui peuvent avoir des conséquences graves pour la défense immunitaire, plus encore pour les personnes fragiles. Et c’est encore plus inquiétant en cette période d’épidémie. Il suffit de jeter un coup d’œil à la courbe des personnes touchées par le Covid-19 l’année dernière pour le comprendre. En juin 2020, les autorités sanitaires faisaient état d’un millier personnes infectées en quelques mois, notamment les mois de juin et de juillet. Le pic de l’épidémie était d’ailleurs atteint à cette époque.

Cela étant, à l’heure où le déconfinement bat son plein et que la vie commence à prendre son cours normal, il est plus qu’indispensable de redoubler de vigilance. Au risque de vivre l’éternel recommencement et d’alterner éternellement le confinement et le reconfinement, il est important de tirer les leçons de l’« entre-deux tours » de l’épidémie.

Raison de plus pour se faire vacciner, car jusqu’ici, c’est le seul moyen d’éviter le pire, car l’hiver est déjà là.

J.P

Les commentaires sont fermées.