Oops! It appears that you have disabled your Javascript. In order for you to see this page as it is meant to appear, we ask that you please re-enable your Javascript!
Flash
Préc Suiv

Vaccination anti-covid: les premières doses pour 3% des groupes à risque

Vaccination anti-covid: les premières doses  pour 3% des groupes à risque

Madagascar a réceptionné ses premières doses de vaccins anti-coronavirus, samedi. En effet, 250.000 doses de Covishield ont débarqué à l’aéroport international d’Ivato. La campagne de vaccination des groupes cibles commence dès ce jour. 

Après plusieurs mois d’observation, Mada­gascar va entamer une campagne de vaccination afin de faire face à l’épidémie de Covid-19. L’arrivée samedi de 250.000 doses de vaccins dans le cadre du mécanisme Covax l’atteste. Comme prévu, les agents de santé, les éléments des forces de l’ordre au front, les travailleurs sociaux ainsi que les personnes vulnérables ou âgées de plus de 70 ans seront les premiers à être vaccinés.

Seuls 3% des groupes à haut risque seront vaccinés lors de la première vague de la campagne qui débutera dès ce jour dans les régions Ana­lamanga et Vakinankaratra, d’après le ministre de la Santé publique, le Pr Hanitrala Jean-Louis Rakotovao, lors de la réception des vaccins à Ivato. Toutefois, la campagne de vaccination ne se limitera pas aux cibles prioritaires, car elle se poursuivra dans les semaines à venir grâce à l’initiative Covax. L’objectif est de vac­ciner 20 % de la population dans un premier temps, a-t-on indiqué.

Prévention des éventuels effets indésirables

Pour dissiper les doutes autour de ce vaccin, le directeur général de la Médecine préventive auprès du minis­tère de la Santé publique, le Dr Fidiniaina Mamy Randria­tsarafara, a souligné dans une vidéo publiée sur Facebook, hier, que « Des médicaments sont prépositionnés auprès des centres de vaccination afin de prévenir les éventuels effets indésirables du vaccin ».
Il a reconnu que « Comme tous les autres vaccins, le Covishield peut avoir des effets indésirables, dont des maux de tête, des douleurs musculaires, des nausées et vomissements, des douleurs au site d’injection, de la fièvre… » Cependant, « Ces effets devraient disparaître au bout de deux ou trois jours et peuvent être atténués par des médicaments comme le paracétamol. Ils peuvent être modérés ou légers, mais en cas d’aggravation, des médicaments sont prépositionnés pour prendre en charge les patients », a-t-il rassuré.
Pour rappel,

Fahranarison

Les Etats-Unis félicitent Madagascar 

En tant que contributeur majeur du mécanisme Covax, en soutenant l’achat et la livraison des vaccins anti-Covid 19, les Etats-Unis, via son Ambassade à Madagascar, a félicité Mada­gascar après l’arrivée des 250.000 doses de Covishield. « Je tiens à féliciter le gouvernement malagasy pour sa décision de participer au mécanisme Covax et d’apporter les vaccins dont le peuple malagasy a besoin », a déclaré l’ambassadeur des Etats-Unis à Madagascar, Michael Pelletier, dans un communiqué.

Recueillis par Fahranarison

Les commentaires sont fermées.