Oops! It appears that you have disabled your Javascript. In order for you to see this page as it is meant to appear, we ask that you please re-enable your Javascript!
Flash
Préc Suiv

Lutte contre le Covid-19: Andry Rajoelina au front

Lutte contre le Covid-19: Andry Rajoelina au front

Les bons leaders ne se contentent pas de donner des ordres, ils donnent l’exemple. Après Antsirabe, le chef de l’Etat, Andry Rajoelina, a poursuivi son déplacement à Fianarantsoa pour mener les combats contre le coronavirus au front. 

Le président a déclaré que «c’est dans les moments difficiles que l’on reconnait les vrais amis». Pendant les moments forts de l’épidémie de Covid-19 en 2020, le chef de l’Etat s’est déplacé à deux reprises dans la région. Mais Fianarantsoa fait maintenant face à la deuxième vague du coronavirus au même titre que les autres grandes villes.
Pour soutenir la lutte, le président a procédé à l’ouverture officielle du Centre de traitement Covid-19 (CTC) installé dans l’enceinte de l’Ecole de médecine à Andrainjato. Présent à cette occasion, le ministre de la Santé reconnait l’efficacité de la stratégie qui consiste à placer les malades nécessitant une assistance en oxygène, dans les CTC.
Le locataire d’Iavoloha a souligné le rôle de son équipe en tant que leader dans cette lutte contre le Covid-19. « Il y a deux sortes de leader, ceux qui se contentent de donner des ordres et ceux qui agissent. Nous sommes ceux qui mènent le combat sur le terrain », a-t-il affirmé avant d’annoncer la remise de bouteilles d’oxygène, de 90 concentrateurs d’oxygène, de médicaments, dont des CVO+ gélule. Il a aussi promis des primes exceptionnelles au personnel soignant du CHU Tambohobe et de tous les CSB de Fiana­ran­tsoa.
Selon la présidence, un budget de 50 millions de dollars sera consacré à l’équipement des hôpitaux dans chaque district, dont des scanners et des générateurs d’oxygène. Le président annonce également l’augmentation du budget alloué au ministère de la Santé et le recrutement de fonctionnaires dans les secteurs de la santé, de l’éducation et du maintien de l’ordre.

Centre commercial
Mais dès son arrivée à Fianarantsoa, Andry Rajo­e­lina a visité le Centre commercial «O’Matsiatra » d’An­tarandolo, mis en place pour soutenir l’économie locale. Lors de son allocution, le gouverneur de la région a d’ailleurs souligné que cette infrastructure a vu le jour grâce à la subvention de l’Etat, qui s’élève à un milliard d’ariary. Cette galerie commercial peut accueil­lir jusqu’à 450 commerçants, avec différentes catégories de marchandises. Elle abrite des hangars, des restaurants, des grandes surfaces, un parking, un bloc sanitaire,une banque, un marché communal et des pavillons à ciel ouvert avec accès pour les personnes à mobilité réduite.
«Nous engageons aujourd’hui la 2e vitesse et quand la vitesse supérieure sera enclenchée, rien ne nous arrêtera», a souligné le PrésidentAndry Rajoelina

J.P

Les commentaires sont fermées.