Oops! It appears that you have disabled your Javascript. In order for you to see this page as it is meant to appear, we ask that you please re-enable your Javascript!
Flash
Préc Suiv

Handball – Can dames: l’arrivée des joueuses expatriées, retardée

Handball – Can dames: l’arrivée des joueuses expatriées, retardée

La pandémie de Covid-19 bouleverse la préparation de l’équipe nationale féminine de handball qui va disputer la 24e Coupe d’Afrique des Nations (Can) féminine, au Cameroun du 10 au 20 juin. 

Suite à la fermeture des frontières, l’arrivée des joueuses expatriées, prévue pour la semaine prochaine sera retardée.
« Normalement, certaines joueuses expatriées à l’instar de Valéry Ravololonirina évoluant à Mayotte, les deux sœurs Annick et Anne Gael Randria­nasolo, Morgane Auguste et Mardie Sandrine à La Réunion, devraient être attendues au pays la semaine prochaine, mais en raison de la suspension des vols, leur arrivée sera retardée. Même situation pour les deux joueuses de l’Hexagone, à savoir, Maryléa Ratovoma­he­nina (Bordes Sport) et Fandre­sena Kafilahy (Chambray les Tours) qui ne pourront pas rejoindre leurs compatriotes aux dates annoncées », a déclaré Rolland Martin Randriana­risoa, secrétaire général de
la Fédération malagasy de handball (FMHB),

Quitter les lieux

Ce n’est pas tout, car les 19 joueuses locales en regroupement au Centre de la Caisse nationale de prévoyance sociale (Cnaps) à Vontovo­rona, réquisitionnée par l’Etat en cette période de crise sanitaire, ont dû quitter les lieux, en fin de semaine. La Fédération est actuellement en négociation avec la Commune urbaine d’Anta­nanarivo pour utiliser le gymnase de Mahamasina. En attendant, l’équipe nationale n’a pas pu poursuivre son entraînement depuis trois jours maintenant.
Dans cette joute continentale féminine, l’équipe de la Grande île hérite d’un groupe A difficile, en compagnie de trois grands ténors du continent : le Sénégal, la Tunisie et la Guinée Co­nakry.

Soafara Pharlin

Les commentaires sont fermées.