Oops! It appears that you have disabled your Javascript. In order for you to see this page as it is meant to appear, we ask that you please re-enable your Javascript!
Flash
Préc Suiv

Fin de mandat : le président ne cède pas à la pression

Fin de mandat : le président ne cède pas  à la pression

Contrat. C’est le terme que le président Andry Rajoelina a utilisé à propos de son mandat à la tête du pays. A l’entendre, il compte aller jusqu’au bout de ce contrat qu’il a conclu avec le peuple. En d’autres mots, seul le peuple mettra fin au mandat du chef de l’Etat qui court jusqu’en 2023.
« Le peuple m’a accordé sa confiance pour diriger le pays. Il m’a accordé cinq ans pour réaliser le contrat qui est de développer Madagascar. Pour le moment, on n’est pas encore à la moitié de ce mandat », a déclaré Andry Rajoelina lors de son intervention sur la chaîne nationale dimanche.
Ces propos du président de la République sont une réponse à ses détracteurs qui, depuis le début de son mandat, s’acharnent à déstabiliser le régime. Même en cette période de crise sanitaire, les membres de la plateforme RMDM ainsi que les députés Tim ne cessent de multiplier les pressions sur Andry Rajoelina qui reste inébranlable.

Rakoto

Les commentaires sont fermées.