Oops! It appears that you have disabled your Javascript. In order for you to see this page as it is meant to appear, we ask that you please re-enable your Javascript!
Flash
Préc Suiv

Menace des variants du Covid-19: les vols venant de l’extérieur, suspendus

Menace des variants du Covid-19: les vols venant de l’extérieur, suspendus

Le gouvernement vient d’adopter des mesures fortes pour endiguer la propagation de la pandémie de Covid-19, notamment les variants qui sévissent dans certains pays. La fermeture des frontières et la suspension des vols venant de l’extérieur, sont renforcées.

«Afin de protéger les Malagasy contre une éventuelle in­trusion des variants de Covid-19 à Madagascar, il a été décidé d’interdire l’entrée aux voyageurs en provenance de l’extérieur, sans exception », a-t-on appris à l’issue de la réunion hebdomadaire de l’Exécutif, à Iavoloha, hier. Une décision prise pour éviter la propagation de la pandémie qui sévit actuellement dans certains pays.

En effet, alors que Ma­dagascar doit faire face au variant sud-africain, d’autres souches du Covid-19 se profilent déjà. C’est le cas notamment du variant indien qui est encore plus difficile à contenir car plus résistant aux vaccins et plus contagieux. Ce variant inquiète d’ailleurs les autorités et même les spécialistes européens de la pandémie.

Visiblement, le gouvernement anticipe les mesures face à la menace des variants. D’autant que si la fermeture des frontières avait été actée depuis l’an passée, une porte avait été ouverte avec les vols de rapatriement, notamment en provenance de la France. Il y avait également l’ouverture des frontières à Nosy Be après l’accalmie de la première vague.

Cette fois, avec la nouvelle décision prise en conseil des ministres, la situation sera tout autre car, sauf nouvelle évolution positive de la situation, la frontière demeurera fermée. Pour autant,  les étrangers qui se trouvent à Madagascar, seront autorisés à retourner chez eux à bord des vols de rapatriement.

 Transparence

Par ailleurs, toujours dans le cadre du renforcement des mesures visant à lutter contre la propagation de la pandémie, le conseil des ministres a également adopté diverses mesures visant à renforcer le combat. A ce titre, afin d’équiper les Centres de traitement et les hôpitaux, l’Etat prévoit d’acquérir directement et sans intermédiaire, les équipements et matériel nécessaires, auprès des fournisseurs, que ce soit à l’intérieur ou à l’extérieur.

En ce qui concerne la gestion financière, toutes les dépenses liées à cette lutte passent par le fonds du Cen­tre de commandement opérationnel (CCO), ensuite par le ministère de la Santé publi­que et celui de l’Eco­nomie et des finances et doivent obtenir l’aval de la Primature et de la Présidence. Cette disposition contribue vraisemblablement à garantir la transparence dans l’utilisation des fonds. Sur ce point, l’an passé, les membres de la société civile ont lancé une série d’alertes.

 J.P

Les commentaires sont fermées.