Oops! It appears that you have disabled your Javascript. In order for you to see this page as it is meant to appear, we ask that you please re-enable your Javascript!
Flash
Préc Suiv

La politique en bref

L’ancien ministre Aristide Velompanahy est décédé d’un cancer de l’intestin à Paris à l’âge de 75 ans. Secrétaire général au sein du ministère de l’Enseignement supérieur et de la recherche scientifique, puis ministre de l’Eduction nationale, il faisait partie des rares politiciens qui se sont démarqués pendant la deuxième République entre 1977 et 1991. Il a été fortement impliqué dans la réalisation d’une partie non négligeable des grands chantiers universitaires sous le régime du feu président Didier Ratsiraka

Dans une missive publiée, hier, l’Observatoire de la vie publique (Sefafi) a rendu un vibrant hommage à son ancien membre, Parfait Randrianitovina, terrassé par le Covid-19. « Notre peine n’est certainement rien comparée à celle de sa femme et de ses enfants, mais nous ressentons néanmoins un vide incommensurable car il était aussi l’un des nôtres, notre frère d’armes », note le Sefafi. Le groupe a rappelé la passion de cette personnalité pour le développement local et la décentralisation dont il est devenu un spécialiste reconnu jusqu’à l’international. « Son héritage est immense et il a marqué l’Histoire de la décentralisation malgache de son empreinte éclairée », ajoute le texte du Sefafi.

Les commentaires sont fermées.