Oops! It appears that you have disabled your Javascript. In order for you to see this page as it is meant to appear, we ask that you please re-enable your Javascript!
Flash
Préc Suiv

Analamanga: Confinement total uniquement le week-end

Analamanga: Confinement total uniquement le  week-end

Comme il fallait s’y attendre, le gouvernement a prolongé de 15 jours l’état d’urgence sanitaire sur tout le territoire national. Il a pris des mesures plus restrictives avec le confinement total en fin de semaine.

Mobilité réduite. Avec la hausse du nombre de cas positifs au Covid-19, l’Etat a décidé de renforcer les mesures sanitaires liées à la lutte contre la propagation de l’épidémie. A ce titre, la capitale, le foyer de l’épidémie, sera désormais en confinement tous les samedis et dimanches, et ce, afin de limiter au maximum la circulation des personnes, selon la déclaration du chef de l’Etat, Andry Rajoelina, hier.
Les transports en commun seront d’ailleurs suspendus durant ces deux jours. L’Etat encourage également le télétravail et le système de rotation dans les entreprises qui emploient beaucoup de personnes. A terme, l’objectif est de réduire de moitié le nombre de personnes travaillant dans les bureaux.

 La région Sofia en quarantaine
Compte tenu de l’évolution de la situation sanitaire, la Sofia vient aussi de s’ajouter à la liste de régions mises en quarantaine, au même titre qu’Analamanga, Atsinanana, Boeny, Nosy Be. A entendre les explications du chef de l’Etat, cette situation est due au fait que des étudiants de Sofia y sont revenus, après la recrudescence de la situation sanitaire à Mahajanga. Ce retour a pourtant pour conséquence la propagation de l’épidémie dans cette région
En outre, les écoles et les universités seront toujours fermées. Les autres restrictions restent également en vigueur, telles que la fermeture des bars, des marchés hebdomadaires ou encore l’ouverture des restaurants avec une capacité d’accueil réduite de moitié. Les transports nationaux, terrestres ou aériens, dans les cinq régions les plus touchées par le Covid seront encore suspendus.
Enfin, les lieux de culte, églises et mosquées, seront fermés, mais les responsables disposeront désormais de créneaux d’émission sur les chaînes télévisées. « Il s’agit d’une lutte commune (contre l’épidémie, ndlr). C’est de ce virus que nous devons avoir peur, mais pas des forces de l’ordre qui veillent au grain (…)», a soutenu le président de la République, tout en appelant à la prise de responsabilité de tout un chacun.

J.P

Les commentaires sont fermées.