Oops! It appears that you have disabled your Javascript. In order for you to see this page as it is meant to appear, we ask that you please re-enable your Javascript!
Flash
Préc Suiv

Marché unique africain: un plan-cadre pour stimuler les échanges

La valeur annuelle des importations de produits agricoles et alimentaires de l’Afrique (céréales, viande, produits laitiers, graisses, huiles et sucre) atteint quelque 80 milliards de dollars. Mais le commerce intra-africain de produits agricoles n’atteint pas 20% de cette valeur.
L’Organisation des Nations unies pour l’alimentation et l’agriculture (FAO) et le Département de l’agriculture, du développement rural, de l’économie bleue et du développement durable (CUA-DARBE) ont publié un guide conçu pour stimuler le commerce intra-africain des produits agricoles dans le cadre du nouvel Accord portant création de la Zone de libre-échange continentale africaine (ZLECAF). Les activités commerciales au sein de la ZLECAF ont commencé le 1er janvier. Cette zone représente un marché de 1,2 milliard de consommateurs.
«Le Plan-cadre d’intensification du commerce intra-africain de produits et services agricoles» pose les jalons d’une expansion du commerce des produits agricoles entre pays africains. Il vise aussi à libérer le potentiel du secteur agricole afin que ce dernier contribue à une croissance durable et inclusive en Afrique.

Arh.

Les commentaires sont fermées.