Oops! It appears that you have disabled your Javascript. In order for you to see this page as it is meant to appear, we ask that you please re-enable your Javascript!
Flash
Préc Suiv

L’heure est à l’unité…

L’heure est à l’unité…

La guerre contre le Covid-19 est loin d’être terminée. Les données statistiques depuis quelques semaines, le démontrent. Nous devons intensifier nos efforts d’autant plus que le virus atteint de plus en plus de personnes et tue une dizaine d’individus par jour. La seconde vague de l’épidémie est donc bien là et plus virulente qu’on ne le pense, ce qui nécessite également des stratégies de lutte plus efficaces.

Cependant, comme en temps de guerre, nous devons unir nos forces pour gagner. D’ailleurs, le combat contre cet ennemi invisible n’est pas seulement l’affaire des autorités, du personnel soignant ou encore des familles de personnes atteintes de la maladie. A eux seuls, ils ne pourront pas vaincre cette épidémie qui gagne de l’ampleur chaque jour. Tous les citoyens doivent s’impliquer dans cette guerre, sinon elle risque de se pérenniser. Et pour cause, les malades d’aujourd’hui peuvent encore recouvrer la santé demain, mais par contre, si nous ne sommes pas vigilants, certains d’entre nous prendrons leur place.

Pour éviter que ce scénario ne se perpétue, il est impératif que chacun prenne sa responsabilité. Cela doit commencer par le respect des mesures considérées comme simple, mais efficace comme le lavage des mains ainsi que le port du masque. Il n’est peut-être plus nécessaire de répéter les détails concernant ces gestes barrières qui devraient être un réflexe chez tout le monde après plus d’un an d’apprentissage. Il faut toutefois les rappeler au cas où certains auraient oublié leur importance pour leur sécurité, mais aussi celle des autres. Car pour gagner cette bataille, nous ne devons pas seulement penser à nous, mais aussi à nos frères d’armes qui ne sont autres que nos concitoyens.

Tsilaviny Reandriamanga

Les commentaires sont fermées.