Oops! It appears that you have disabled your Javascript. In order for you to see this page as it is meant to appear, we ask that you please re-enable your Javascript!
Flash
Préc Suiv

Nomination de trois membres de la HCC: les hauts conseillers au grand complet

Nomination de trois membres de la HCC: les hauts conseillers au grand complet

 Le chef de l’Etat, Andry Rajoelina, a nommé hier par décret les trois derniers membres de la HCC. Tous sont des magistrats plus ou moins proches du régime.

Au complet. Le chef de l’Etat a nommé, hier, les trois derniers membres de la Haute cour constitutionnelle (HCC). Il s’agit de Vololoniriana Chris­tiane Rakotobe Andria­ma­rojaona, avocat général auprès de la Cour de cassation, Rondro Lucette Ra­za­na­drainiarison, actuelle se­cré­taire générale du gouvernement et membre de l’ancienne Cour électorale spéciale et Ranaivo Fidèle Mba­lo, ancien président du Tri­bu­nal administratif d’Antsi­ranana.
Les trois personnalités complèteront ainsi la liste des membres de la HCC majoritairement de femmes avec les deux élues du Sénat ainsi qu’une autre par le Conseil supérieur de la magistrature (CSM). Pour rappel, les six autres élus sont Georges Merlin Rasolo Nandrasana et William Noe­lson pour l’Assemblée nationale, Antonia Rakotoniaina et Rojoniaina Ranaivoson pour le S2nat ainsi que Florent Rakotoarisoa et Ger­maine Bakoly Ratovone­lin­jafy pour le Conseil supérieur de la magistrature.
Quid de son futur président ?
Les hauts conseillers dev­ront toutefois prêter serment avant toute prise de fonction. Selon l’ordonnance n°2001-003, en son article 12, «Avant d’entrer en fonction, tout Haut conseiller doit prêter serment en audience solennelle en présence du président de la République ou de son représentant, du président du Sénat ou de son représentant, du président de l’Assemblée nationale ou de son représentant, du Premier ministre ou de son représentant et des membres du gouvernement (…)». C’est à l’issue de cette cérémonie que les grands travaux vont commencer avec notamment l’élection du nouveau président.
Pour l’heure  aucune in­for­mation sur le nom du fu­tur successeur de Jean Eric Rakotoarisoa ne filtre. Mais, deux personnes de confiance de l’actuel régime sortent du lot. En effet, les hauts con­seil­lers pourraient miser sur l’expérience en choisissant un an­cien membre de la HCC, qui plus est un ancien ministre de l’Intérieur, ou pour la pre­mière fois, une femme de l’ordre du magistrat financier.

 J.P

Les commentaires sont fermées.