Oops! It appears that you have disabled your Javascript. In order for you to see this page as it is meant to appear, we ask that you please re-enable your Javascript!
Flash
Préc Suiv

Loi sur le Pac: le Sénat ouvert au dialogue

Loi sur le Pac: le Sénat ouvert au dialogue

Les discussions autour du nouveau texte sur le Pôle anti-corruption (Pac) se poursuivent entre le Sénat et les membres du Système anti-corruption (Sac). Une deuxième rencontre s’est tenue hier à Anosikely. Pour l’heure, le Sénat ne s’est pas encore exprimé sur un éventuel amendement ou non du texte, lors de la prochaine séance d’adoption.
«Le Sénat accorde beaucoup d’importance à la lutte contre la corruption pour l’intérêt du pays», a indiqué le vice-président du Sénat, Herilaza Imbiki. Et lui d’ajouter que les portes du Sénat resteront ouvertes pour tout dialogue allant dans ce sens. «Nous réitérons notre volonté à œuvrer pour l’intérêt de la population», a-t-il fait savoir.
De leur côté, les membres du Sac ont affiché leur optimisme. Une initiative très attendue depuis l’adoption du nouveau texte sur le Pac par les députés en juillet 2020. D’après le Sac, il s’agit encore d’une rencontre d’échange de point de vue sur les articles saillants du texte. L’aspect technique n’a donc pas encore été discuté.
«Tous les points ont été analysés en toute objectivité», a indiqué le Sac. Des changements pourraient être effectués, mais tout dépendra de la prochaine session parlementaire.

Réformes

D’après le vice-président du Sénat, des travaux de commissions devront encore se tenir avant la séance d’adoption. Néanmoins, les deux parties ont fait preuve de volonté à améliorer les textes. Ainsi, le Sac ne rejette aucune idée de réforme, mais souhaiterait juste s’assurer que les réformes en question puissent atteindre les objectifs fixés, notamment la lutte contre la corruption. Il espère d’ailleurs que les discussions se poursuivront jusqu’à ce que le sujet soit totalement clair entre les deux parties.

T.N

Les commentaires sont fermées.