Oops! It appears that you have disabled your Javascript. In order for you to see this page as it is meant to appear, we ask that you please re-enable your Javascript!
Flash
Préc Suiv

Université d’Antsiranana: l’urgence est à l’apaisement

Université d’Antsiranana: l’urgence est à l’apaisement

Dorénavant, l’instauration d’une paix durable au sein des établissements d’enseignement supérieur d’Antsiranana demeure l’une des priorités des autorités et parrains des associations estudiantines qui se sont concertés, la semaine passée.

La fréquence des troubles secouant les établissements d’enseignement supérieur publics d’Antsiranana préoccupe les personnalités locales. Elles ont alors engagé des pourparlers pour restaurer l’apaisement au sein du campus. Une rencontre a été organisée entre l’Organe mixte de conception (OMC) conduit par le gouverneur de la région Diana, Daodo Arona Marisiky et le Préfet d’Ants­iranana ainsi que les parrains des associations des étudiants, en fin de semaine, pour trouver des solutions pérennes, surtout après les arrestations et la mise en détention préventive des étudiants accusés d’actes de vandalisme et de pillages lors des manifestations au campus.
La résolution de ces points conditionne en partie le rétablissement de l’apaisement au sein de l’université d’Antsiranana. Mais, cela ne doit exclure aucunement l’application du principe de l’Etat de droit, d’après les déclarations communes des parties prenantes à l’issue de la réunion.
En fait, ces troubles au sein de l’université ont engendré une nette recrudescence de l’insécurité dans la ville d’Antsiranana, selon les autorités.

Manou

Les commentaires sont fermées.