Oops! It appears that you have disabled your Javascript. In order for you to see this page as it is meant to appear, we ask that you please re-enable your Javascript!
Flash
Préc Suiv

Sans opposition crédible

Sans opposition crédible

Pour une opposition plus crédible. C’est l’une des leçons apprises ces derniers jours après l’échec de la mobilisation de l’opposition, samedi. Dans un pays où la démocratie est érigée en mode de gouvernance, l’opposition est plus indispensable et joue à la fois le rôle de balise et de repère. Cela permet aux dirigeants, à la moindre erreur, de rectifier le tir et de prendre les dispositions nécessaires pour revenir sur le droit chemin. Dans certains pays, à l’instar de l’Italie ou d’Israël, on peut changer de gouvernement à tout moment et, parfois, plusieurs fois en une année. Toujours est-il que cela se fait dans les règles de l’art, en respectant les prescriptions constitutionnelles.
C’est en ce sens que l’opposition est indispensable. Comme la politique se nourrit de débats d’idées, de la confrontation de points de vue contradictoires, il est important que chacun puisse jouer son rôle. En tant que députés, les élus disposent d’un large terrain pour s’exprimer, notamment à l’Assemblée nationale, à travers les ondes radiophoniques ou encore les différentes émissions télévisées. Le pays peut d’ailleurs se targuer d’en avoir plusieurs, ces temps-ci, en matière d’émission. Ce n’est pas les terrains propices à des prises de parole qui manquent.
Ceci étant, il est inutile de rameuter la foule dans la rue pour faire comprendre aux gouvernants que telles ou telles choses ne marchent pas. Il suffit de voir comment certains membres de la société civile opèrent pour le comprendre. Ici comme ailleurs, des membres du gouvernement ont été ébranlés par les actions de ce qu’ils appellent aujourd’hui des lanceurs d’alerte. L’opposition devrait savoir en prendre de la graine, car « la rue » ne fait plus recette.

 Rakoto

Les commentaires sont fermées.