Oops! It appears that you have disabled your Javascript. In order for you to see this page as it is meant to appear, we ask that you please re-enable your Javascript!
Flash
Préc Suiv

One district – One factory :60 Petites et moyennes industries à créer cette année

One district – One factory :60 Petites et moyennes industries à créer cette année

60 industries devraient être installées dans plusieurs régions de l’île, cette année, à travers le programme One district – One factory (Odof).  Androy et Fatovavy Fitovinany sont les premières régions où seront implantées les industries Odof, d’après le ministère de l’Industrie, du commerce et de l’artisanat (Mica). 

Quatre mois après la signature de convention de partenariat pour lancement officiel du programme One district-One factory (Odof), entre le ministère de l’Industrie, du commerce et de l’artisanat (Mica) et le Syndicat des industrie de Madagascar (Sim) en octobre 2020, l’Etat compte accélérer la cadence. Il prévoit alors d’implanter 60 Petites et moyennes industries (PMI) catégorisées Odof au niveau national.
De source auprès du Mi­ca, le secteur et les lieux d’implantation de ces industries sont déjà clairement iden­tifiés. Quatre secteurs d’ac­tivités se démarquent déjà dans ce programme, à savoir, le secteur de l’agro-alimentaire, le textile, la pharmaceutique et la fabrication des matériaux de construction.
«Androy et Vatovavy Fitovinany sont les premières régions où seront implantées les industries Odof cette année. Six districts dans la région Androy et quatre dans la Vatovavy Fitovinany se préparent déjà à leur implantation », a expliqué Irina Ramalanjaona, directrice de la communication auprès du Mica. Elle a poursuivi que des artisans selon leur catégorie, sont aussi « concernés par l’Odof. Ils ont su développer leurs activités pour passer à une dimension plus industrielle ».

Une industrie dans chaque district

A terme, le programme Odof vise à implanter au moins une industrie dans chacun des 119 districts de Madagascar. L’objectif est de produire suffisamment pour répondre aux besoins des consommateurs.
Et, le développement de chaque région en misant sur sa potentialité, la promotion de la création de l’emploi, la baisse progressive des importations sont également les principales finalités de cette initiative du Mica. L’Etat prévoit en outre d’organiser des séances de formation pour accompagner les futurs industriels à réaliser leur projet, tel annoncé en conseil des ministres du 17 février.
La première PMI catégorisée Odof réceptionnée dans le district de Miarinarivo est une usine de transformation de tomate. L’an passé, une trentaine d’industries catégorisées Odof ont été installées dans plusieurs régions faisant partie des 42 unités industrielles créées en 2020, tel qu’annoncé par le président Andry Rajoelina dans son discours du 31 décembre.

R. R.

Les commentaires sont fermées.