Oops! It appears that you have disabled your Javascript. In order for you to see this page as it is meant to appear, we ask that you please re-enable your Javascript!
Flash
Préc Suiv

Objectifs de développement durable : les Nations unies se reforment et se repositionnent

Objectifs de développement durable : les Nations unies se reforment et se repositionnent

Le nouveau coordonnateur résident du Système des Nations unies (Sinu) à Madagascar, Issa Sanogo, a rencontré les patrons de presse et rédacteurs en chef des journaux et médias, hier à l’Hôtel Carlton, pour présenter les reformes structurelles de l’organisation. 

Il s’agit de la première rencontre entre Issa Sa­nogo et le monde des médias malagasy depuis qu’il occupe ce poste. Il n’a pas caché son optimisme malgré que la crise sanitaire Covid-19 ait chamboulé tous les programmes de développement à travers le monde, y compris à Mada­gascar. D’ailleurs, les réformes structurelles opérées au sein même de l’organisation depuis 2018, permettent au Système des Na­tions unies de s’adapter aux évolutions des enjeux de paix, de sécurité et de développement.
Un responsable unique, un programme unique, un cadre budgétaire commun, unité dans les opérations et dans la communication sont les 5 piliers de la reforme. « L’agenda 2030 est ambitieux et exige des changements tout aussi audacieux dans le système de développement des Na­tions unies », d’après Anto­nio Guterres, secrétaire général de l’ONU. Ainsi, le coordonnateur du Sinu n’est plus obligatoirement le représentant du Pnud, mais représente par contre le SG des Nations unies dans le pays où il est nommé.
Le système des Nations unies se repositionne donc pour l’atteinte des objectifs de l’agenda 2030. L’impact de son appui sera maximisé, et un nouveau pacte de fi­nancement sera prévu sans oublier une approche régionale structurée pour les partenariats.
A Madagascar, parmi les priorités, la réalisation de l’agenda 2030 et des objectifs pour le développement durable (ODD). Egalement, mettre en œuvre le nouveau plan-cadre de coopération, re­construire après le Covid-19 et bâtir des systèmes politiques, sociaux, économi­ques et environnementaux durables et résilients aux crises.

Etroite collaboration

Cette rencontre a également été une occasion pour les deux parties d’échanger sur un certain nombre de points, notamment les relations entre le Sinu et la presse. Leur collaboration sera renforcée pour améliorer les conditions dans lesquelles les journalistes exercent leur métier à Madagascar, en appuyant notamment l’élaboration du Code de la communication médiatisé.

Tsilaviny Randriamanga

Les commentaires sont fermées.