Oops! It appears that you have disabled your Javascript. In order for you to see this page as it is meant to appear, we ask that you please re-enable your Javascript!
Flash
Préc Suiv

Afrobasket Men 2021 : le petit poucet malagasy veut titiller l’ogre tunisien

Afrobasket Men 2021 : le petit poucet malagasy veut titiller l’ogre tunisien

Les Ankoay de Madagascar joueront, cet après-midi, leur premier match de la troisième  fenêtre des éliminatoires pour l’Afrobasket Men 2021 à Monastir (Tunisie). Leur chance de battre la Tunisie est infime mais ils ont l’intention de jouer crânement leur chance. 

La sélection nationale masculine de basketball, récemment baptisée « Ankoay » de Madagascar, menée par Tojo Hery Rasa­moelina, ferme en ce moment le classement du groupe A. Elle jouera ainsi le rôle du petit poucet qui défiera les redoutables Aigles de Car­thage de la Tunisie, solides leaders du groupe après leur parcours sans faute lors de la première fenêtre de la compétition, il y a trois mois à Kigali (Rwanda).
Non seulement les Tu­ni­siens auront l’avantage d’évoluer à domicile mais ils dé­tien­nent également un titre con­tinental. Eux qui ont enregistré leur dernière défaite en Afrique en 2018, lorsqu’ils se sont inclinés consécutivement contre l’Égypte et l’Angola, dans le cadre de la dernière fe­nêtre des éliminatoires Zo­ne Af­rique de la Coupe du Mon­de Fiba 2019. Ces défaites ne les ont pas empêchés de se qua­lifier pour le tournoi mondial. Depuis, la Tunisie paraît so­lide et dominante. Son jeu collectif est parfaitement huilé.

Revancharde
C’est pour dire à quel point la Tunisie est prête à con­server son titre mais Ma­da­gascar n’a rien à rougir. Re­vancharde de son match per­du (52- 89) à Kigali, la Grande île tentera le tout pour le tout pour renverser la tendance.
Notre équipe a choisi d’injecter du sang neuf dans son rang avec la présence des trois autres expatriés à part Rija Lahontan. Il s’agit no­tamment de Kiady qui avait déjà porté les couleurs malagasy à l’Afrobasket U18 en 2014 à domicile. Sa forme actuelle, il l’avait prouvée face à l’Egypte lors du match amical d’avant-hier. Il était le meilleur marqueur. Les deux autres ne sont autres que Sitraka qui avait également disputé l’Afrobasket U18 avec l’équipe nationale, et Lalason Ratsimbazafy.
Face à la Tunisie, la Ré­publique démocratique du Congo et la République centrafricaine, le camp malagasy sait très bien qu’il a du pain sur la planche mais rien n’est encore perdu. Deux victoires lui suffiront pour rester dans la course et se qualifier pour la phase finale de cette joute continentale prévue à Kigali du 24 août au 5 septembre.

Soafara Pharlin

Les commentaires sont fermées.