Oops! It appears that you have disabled your Javascript. In order for you to see this page as it is meant to appear, we ask that you please re-enable your Javascript!
Flash
Préc Suiv

Absents à l’audition: Andrianjato et Ralaiseheno risquent l’arrestation

Absents à l’audition: Andrianjato et Ralaiseheno  risquent l’arrestation

Les deux animateurs de l’émission « Miara-manonja », l’ancien ministre Vonison Andrianjato et le politicien Guy Maxime Ralaiseheno, sont toujours attendus à la Section de recherches criminelles de la Gendarmerie nationale à Fiadanana, pour audition.

N’ayant pas répondu à leur première convocation, ces deux membres de l’opposition devront être à nouveau convoqués à Fia­da­na­na, comme l’exige la formalité. Au cas où ils seraient encore absents, une troisième convocation leur sera envoyée, selon le Com­man­dant de la Gendarmerie na­tionale (Comm-GN), le général Njatoarisoa An­drian­ja­naka, hier. Cette dernière as­signation mettra fin à cette première étape de la procédure, selon ses précisions.
« On dressera un procès-verbal pour noter le refus de la personne concernée à se présenter à l’audition. Après, nous entamons une nouvelle procédure qui consiste à lancer un avis de recherche en vue de l’arrestation de l’individu en question », a expliqué le général Njatoarisoa Andrianjanaka.
Ce haut responsable au sein de la Gendarmerie na­tio­nale a encore précisé que les deux animateurs de «Mi­a­ra-manonja» n’ont aucune raison de redouter cette audition, d’autant plus que cette procédure a pour but de clarifier l’authenticité de l’objet de plaintes déposées contre eux.
« Les journalistes de l’émission “Tambatra”, proches du pouvoir, ont fait l’objet d’une même convocation et ont répondu présents à leur convocation. Qu’est-ce qui empêcherait les journalistes de “Miara-manonja” d’en faire autant ? », s’interroge le Comm-GN.

Rakoto

Les commentaires sont fermées.