Oops! It appears that you have disabled your Javascript. In order for you to see this page as it is meant to appear, we ask that you please re-enable your Javascript!
Flash
Préc Suiv

Gestion des parkings à Antananarivo: Easy Park cède la place à la CUA

Gestion des parkings à Antananarivo: Easy Park cède la place à la CUA

Encore un «Veliranon’Iarivo» d’accompli. L’attente fut longue mais ça y est, Easy Park ne garde plus la main sur la gestion des parkings dans la capitale. Dorénavant, la Commune urbaine d’Antananarivo prend les commandes. Les deux parties ont signé, hier à Analakely, la convention de transfert de gestion. 

«L’un des principaux objectifs que je me suis fixé était que la municipalité prenne le contrôle de ses parkings», s’est exprimé hier le premier magistrat de la ville des Mille, Naina Andriantsito­haina. C’est chose faite à présent. Hier à Analakely, Easy Park a cédé la place à la CUA et va se retirer progressivement de la gestion des 1.500 parkings à Antananarivo.

«Nous attendons ce mo­ment depuis longtemps. Mais faire les choses n’est pas facile. Et pendant ce temps, nous avons travaillé dur, nous avons parlé, discuté pour arriver à ce résultat», a souligné Naina Andriantsitohaina.
Les opérations du transfert de gestion dureront encore quelques mois, le temps que la CUA puisse s’adapter aux différentes procédures d’exploitation et maîtriser le matériel et logiciel. Ces éléments digitalisés seront également exploités dans la gestion des marchés de la capitale. «Il y a des renforcements de compétences que les nombreux collaborateurs doivent assimiler avec la société Easy Park. Il y a également des règles et des règlements qui doivent être suivis», a ajouté le maire.
Il a fallu du temps

A l’issue de la session extraordinaire du conseil municipal de la CUA au mois d’avril 2019, il a été décidé de mettre en place une commission tripartite composée par les représentants des conseillers municipaux, de l’Exécutif et d’Easy Park. Elle a pour mission de débattre sur la résiliation ou non du contrat de gestion des parkings de la capitale. «La rupture d’un contrat établi depuis un certain temps n’est pas toujours facile», a indiqué le maire.

Il a fallu une année de pourparlers et de dissuasions entre la société Easy Park et la municipalité d’An­tananarivo, pour y parvenir. «Nous remercions Easy Park pour ce qu’elle a fait pour notre ville. Il y a certaines anomalies. La Commune tentera d’améliorer encore ce service. Il faudra encore être patient pour un transfert complet de gestion», d’après Naina Andriantsito­haina.

«Les tarifs ne subiront pas de hausses mais de nouveaux parkings seront mis en place très prochainement. Nous travaillerons tous ensemble pour restaurer la dignité de notre ville», a conclu le maire de la capitale.

Sera R.

Les commentaires sont fermées.