Oops! It appears that you have disabled your Javascript. In order for you to see this page as it is meant to appear, we ask that you please re-enable your Javascript!
Flash
Préc Suiv

Ambohimanambola: un gendarme poignardé à mort à son domicile

Ambohimanambola: un gendarme poignardé à mort à son domicile

Un cambriolage qui a mal tourné a coûté la vie, hier dans la journée, à un gendarme principal de classe exceptionnelle, âgé de 53 ans, à Ambohibato Ambohimanambola. 

Les malfaiteurs sont en­trés par effraction à travers une fenêtre en enlevant la grille de protection. Le propriétaire des lieux se trouvait à cet instant à l’intérieur, mais ne s’est pas encore aperçu de l’intrusion. Et le face-à-face inattendu a eu lieu quand les voleurs sont entrés dans la pièce où il se trouvait.
Sans ménagement, les ban­dits s’en sont pris au gendarme en l’assénant de plusieurs coups de couteau jusqu’à ce qu’il s’affaisse. On ignore cependant si la victime a eu le temps de riposter, mais le fait est que les intrus ont été aperçus après par les riverains en train de fuir, leurs vêtements maculés de sang. Du coup, l’alerte a été donnée et les éléments du poste avancé de la gendarmerie d’Ambohimanambola sont arrivés sur place en peu de temps, suivis quelques instants après par des éléments conduits par le commandant de compagnie de la gendarmerie d’Antana­nari­vo-Ville.
Les enquêteurs ont par la suite procédé aux constatations d’usage. Sur ce, hormis la présence du corps sans vie gisant par terre et les traces de sang un peu partout, chaque pièce de la maison a été mise en désordre totale.
Entre-temps, d’autres élé­ments ont ratissé les environs du quartier. Leurs ef­forts se sont avérés fructueux, vu que deux des fuyards aux vêtements ma­cu­lés de sang ont été trouvés, grâce surtout à la collaboration du voisinage. Lors de leur interrogatoire, les concernés ont sans ambages reconnu avoir perpétré l’assassinat. Et on en est là pour le moment, l’enquête étant toujours en cours. A signaler par ailleurs que la victime est l’énième gendarme assassiné dans des circonstances atroces en l’espace de quelques jours…

Felana Michelle

Les commentaires sont fermées.