Oops! It appears that you have disabled your Javascript. In order for you to see this page as it is meant to appear, we ask that you please re-enable your Javascript!
Flash
Préc Suiv

Electricité: précisions de la Jirama sur les coupures

Les coupures d’électricité de quelques minutes, voire de plusieurs heures, sont actuellement fréquentes. Celles-ci ne manquent pas de causer des désagréments aux abonnés de la Jirama.
«En période des pluies, le transport de l’électricité des centrales hydroélectriques comme Andekaleka, située à 140 km de la capitale, vers les grandes agglomérations, notamment Antananarivo, peut être perturbé. Les dispositifs de sécurité déclenchent automatiquement au contact de la foudre par exemple. Ce système de sécurité protège, tant le matériel que les usagers», a expliqué Haja Raoeliarivony, Directeur de l’exploitation des réseaux interconnectés (Deri) au sein de la Jirama. L’on sait toutefois qu’Andekaleka assure 40% des besoins du Réseau interconnecté d’Antananarivo (Ria), soit 90 MW sur les 230 MW requis par celui-ci en période de pointe.
Des campagnes de contrôle et de vérification se font de façon systèmatique pour le bon fonctionnement de ce système de sécurité. Et ce responsable a souligné que les coupures étaient inévitables en période des pluies et pendant les intempéries.
«Pour éviter un déclanchement général des réseaux interconnectés, la distribution est dispatchée. Divers projets complètent, en outre, les centrales hydroélectriques et thermiques existantes. L’on cite, entre autres, Sahofika et Volobe. A cela s’ajoute le Projet de renforcement et d’interconnexion des réseaux de transport d’énergie électrique à Madagascar (PRIRTEM). Ceux-ci ont tous obtenu un accord mais leur réalisation tarde à cause de la crise sanitaire», a-t-il indiqué.

Arh.

Les commentaires sont fermées.