Oops! It appears that you have disabled your Javascript. In order for you to see this page as it is meant to appear, we ask that you please re-enable your Javascript!
Flash
Préc Suiv

D’un fait à l’autre

Une mère de famille victime de vol à la tire s’est grièvement blessée avant de perdre son portefeuille contenant 300.000 ariary, hier matin à Tanjombato. Son mari et elle sont allés sans attendre déposer une plainte auprès du commissariat de police de Tanjombato, mais les responsables locaux les ont d’abord orientés vers le CSB-II du quartier pour soigner les blessures de la dame. Et à son retour aux bureaux de la police, le couple s’est plaint du fait que la police n’aurait pas voulu donner suite à sa demande. Ce que le commissariat a démenti avec véhémence, soulignant que «tout citoyen est toujours le bienvenu au sein du commissariat».

Le corps sans vie d’un homme d’une cinquantaine d’années a été retrouvé dans un étang à Andohatapenaka, lundi matin. La noyade a été retenue comme la cause probable du décès. Le défunt était domicilié à Ouest Ankadimbahoaka, mais le fait de retrouver son corps du côté d’Andohatapenaka est intriguant à plus d’un titre.

Les commentaires sont fermées.