Oops! It appears that you have disabled your Javascript. In order for you to see this page as it is meant to appear, we ask that you please re-enable your Javascript!
Flash
Préc Suiv

Barea de Madagascar: Adrien Melvin sur un siège éjectable

Barea de Madagascar: Adrien Melvin sur un siège éjectable

En manque de temps de jeu, le portier titulaire des Barea de Madagascar, Adrien Melvin, risque sa place lors des prochaines échéances de la sélection nationale.

Qui sera le gardien de but des Barea de Ma­da­gascar durant les deux dernières journées des éliminatoires de la Can 2021 au mois de mars ? Même le sélectionneur national, Nicolas Dupuis, aura du mal à répondre à cette question au vu de la situation des trois derniers portiers qu’il a sélectionnés.

Alors que le choix du gardien relevait de la logique, lors de la précédente campagne continentale des Barea de Madagascar, cette fois-ci c’est l’inverse qui s’est produit depuis que Leda et Dabo ont quitté le groupe et qu’Adrien Melvin commence à montrer des signes de déclin. Une situation qui a conduit Nicolas Dupuis à se tourner vers la relève en sélectionnant le portier de l’AS Adema Nina Razaka­ni­rina et surtout Mathyas Randriamamy du PSG, sans pour autant titulariser l’un ou l’autre.
Mais, à moins de deux mois de la prochaine sortie de la sélection nationale, le sélectionneur national semble se faire une raison sur le cas d’Adrien Melvin. Tou­jours dépourvu de matchs officiels avec son club en France, ce dernier voit sa titularisation s’éloigner.

Risque à prendre

Les yeux se tournent désormais vers Mathyas Ran­dria­mamy et Nina Raza­ka­nirina, suivi de près par Nicolas Dupuis. Présent lors de la première journée de l’Orange Pro League en fin de semaine, le sélectionneur national a vu à l’œuvre son portier préféré dans le championnat local. Ceci a d’ailleurs réussi quelques beaux arrêts, malgré la défaite de son équipe.

La présence de Mathyas Randriamamy dans le groupe du PSG qui affrontera l’Olympique de Marseille (OM) a également réjoui Nicolas Dupuis. Sa convocation démontre que l’un des meilleurs entraîneurs du monde, Mauricio Pochet­tino, pouvait lui faire confiance. D’autant que le coach avait le choix entre trois portiers de l’équipe réserve du PSG.

Naisa

Les commentaires sont fermées.