Oops! It appears that you have disabled your Javascript. In order for you to see this page as it is meant to appear, we ask that you please re-enable your Javascript!
Flash
Préc Suiv

Billet :  … vaut bien une messe 

C’est le mot à la mode et on le sert à toutes les sauces : le culte est partout. Sans lui, un événement d’envergure n’est pas sérieux. Dans la sphère privée comme dans les manifestations publiques, la prière et le chant religieux se sont imposés comme les garants d’une bonne organisation. Si on n’y prend pas garde, le culte tiendra bientôt à lui seul place d’événement, éclipsant la raison officielle de la réunion. Foi du charbonnier plus que recherche de la transcendance, la mode des offices religieux se porte aussi bien que la foi en l’Etat et en ses serviteurs décline. A moins que nous soyons inspirés par Henri IV qui a fait passer la cause d’un royaume, et de ses intérêts personnels, avant ses convictions et sa foi ? Ite missa est.

 

Les commentaires sont fermées.