Oops! It appears that you have disabled your Javascript. In order for you to see this page as it is meant to appear, we ask that you please re-enable your Javascript!
Flash
Préc Suiv

Liaison aérienne: des vols spéciaux programmés

Liaison aérienne: des vols spéciaux programmés

Six vols en provenance de l’Europe, principalement de Paris, sont prévus atterrir à Ivato d’ici le 16 janvier.

En dépit du maintien de la fermeture des frontières, Air Madagascar vient d’annoncer la programmation de vols spéciaux pour le mois de décembre pour répondre la demande des ressortissants bloqués à l’extérieur.

«Suite à la décision des autorités gouvernementales de permettre le déplacement pour motif impérieux de voyage en cette période (rapatriement, rapprochement familial, obligations professionnelles), des vols spéciaux seront organisés en conformité avec les restrictions nationales et internationales imposées dans la gestion de la crise de Covid-19», a annoncé hier la compagnie nationale.

Cette démarche se base, a priori, sur la décision du gouvernement d’alléger les mesures de suspension de services aériens, lors du conseil des ministres du 11 novembre, d’accorder une latitude à certaine catégorie des personnalités. C’est le cas pour les 78 travailleurs bloqués en Arabie saoudite qui sont attendus au pays ce jour, sauf changement de dernière minute, en collaboration avec l’Organisation internationale pour la migration (OIM).

Toujours selon l’annonce de la compagnie nationale, «Il a été demandé à Air Madagascar d’opérer ces vols spéciaux de l’Europe à destination d’Antananarivo en aller-retour, en collaboration avec d’autres compagnies». Ainsi, à l’aller le vol se fera à travers une escale à Addis-Abeba mais au retour, il sera directement de Paris à Antananarivo.

Il s’agit du premier vol reliant Antananarivo et une capitale européenne depuis l’annonce faite par l’Aviation Civile de Madagascar (ACM) le 23 octobre, de mesures restrictives sur les vols internationaux, face à la recrudescence du deuxième vague de Covid-19, notamment en Europe. Plusieurs pays, entre autres, la Belgique, l’Espagne, la France, l’Italie, les Pays-Bas, la Pologne, le Royaume-Uni, la Russie et l’Ukraine ou encore le Brésil, ont été concernés par cette mesure. Et depuis, seule la ville de Nosy-Be a pu accueillir des vols internationaux.

Quoi qu’il en soit, les passagers ont l’obligation de présenter un test PCR négatif au Covid-19, 72 heures avant le départ. Et, un test supplémentaire sera effectué à l’arrivée,. Les passagers sont aussi tenus de respecter le confinement dans un établissement hôtelier jusqu’à l’obtention du résultat des tests.

J.P

Les commentaires sont fermées.