Oops! It appears that you have disabled your Javascript. In order for you to see this page as it is meant to appear, we ask that you please re-enable your Javascript!
Flash
Préc Suiv

Session parlementaire: les sénateurs en mode rattrapage

Session parlementaire: les sénateurs en mode rattrapage

Sauf changement, le Sénat débutera ses activités dès lundi par le traitement des textes ajournés. A l’ordre du jour, le Projet de loi de finances initiale pour 2021 (PLFI 2021) qui vient d’être adopté à l’unanimité par les députés. Une séance d’imprégnation du texte est prévue mardi si les travaux de commissions sont prévus débuter jeudi. Si l’ordre du jour est maintenu, son adoption sera programmée pour le 10 décembre.
D’autres textes ajournés ont également été intégrés à l’ordre du jour dont, le statut de l’opposition proposé par le vice-président de l’Assemblée nationale, Brunelle Razafi­tsiandraofa. Celui-ci a été ajourné le 22 mai et repassera en séance plénière le 10 décembre.
Très attendu par le Sys­tème anti-corruption (Sac), le texte sur le Pôle anti-corruption (Pac) entrera également en travaux de commissions dès ce mardi en vue d’une adoption le 15 décembre. Quant au texte relatif au fonctionnement du Sénat ainsi qu’aux modalités d’élection et désignation des sénateurs, celui-ci est prévu passer en séance plénière le 4 décembre, après 4 reports depuis 2017. La proposition de loi du député Brunelle Razafitsiandraofa sur le Toaka gasy devrait par contre passer devant les sénateurs le 15 décembre.

T.N

Les commentaires sont fermées.