Oops! It appears that you have disabled your Javascript. In order for you to see this page as it is meant to appear, we ask that you please re-enable your Javascript!
Flash
Préc Suiv

En passant…

Outre le changement climatique et le feu de forêt, l’invasion de la variété de pin «Pinus patula» est pointée du doigt comme étant à l’origine du tarissement des réservoirs d’eau de Fianarantsoa, tel le lac d’Antarambiby. D’après le Professeur Henri Rasamoelina, cette variété de pin absorbe énormément d’eau. Par contre, elle n’attire pas la pluie.

Les commentaires sont fermées.