Oops! It appears that you have disabled your Javascript. In order for you to see this page as it is meant to appear, we ask that you please re-enable your Javascript!
Flash
Préc Suiv

Parti Tim: Marc Ravalomanana, en perte de notoriété?

L’ancien président, Marc Ravalomanana et fondateur du parti Tiako i Madagasikara (Tim) serait en train de perdre de plus en plus de sa notoriété au sein de son propre parti. S’il ne reconnait pas toujours cette réalité, les faits par contre le démontrent. Pas plus tard que samedi, des élus communaux issus du Tim ont en effet affirmé leur volonté d’aller voter aux prochaines élections sénatoriales. Avec les maires et conseillers municipaux élus sous d’autres partis et ceux élus indépendamment d’un parti politique, ils ont même annoncé qu’ils sont prêts à soutenir les candidats du parti au pouvoir.
Une action qui est totalement en contradiction avec la consigne donnée par le numéro Un du Tim, quelques jours plus tôt à Bel Air. Marc Ravalomanana a en effet réuni les élus de son parti pour leur demander de boycotter les sénatoriales du 11 décembre. Un appel sans écho, au vu de la présence d’un grand nombre de ces grands électeurs du Tim lors de la déclaration de samedi.
Cette situation semble ne pas être nouvelle au sein de ce parti depuis ces dernières années. Citons notamment le départ de certaines figures importantes du parti après l’échec de Marc Ravalomanana à l’élection présidentielle de 2018. Ces personnes ayant quitté le parti étaient pourtant parmi les plus grands fidèles de cet ancien président mais qui auraient décidé de quitter le parti en raison de la façon dont Marc Ravalomanana le gère. Ils constatent en effet que le fondateur du parti le fait dévier de plus en plus en un parti d’opposition sans idée claire.

Rakoto

Les commentaires sont fermées.