Oops! It appears that you have disabled your Javascript. In order for you to see this page as it is meant to appear, we ask that you please re-enable your Javascript!
Flash
Préc Suiv

«Projet Balaky» pour la restauration de l’image du parlement

«Projet Balaky» pour la restauration de l’image du parlement

Réconcilier la population avec les parlementaires. C’est en gros l’objectif visé par l’ONG Tolontsoa à travers le «Projet Balaky», pour redorer l’image des parlementaires auprès des citoyens. Ces dernières années, certaines affaires ont entaché l’image du parlement, pour ne citer que les scandales de corruption durant la dernière législature. Le « Projet Balaky » consiste à organiser des séries de débats portant sur des thé­matiques liés au Parlement.
«Nous voulons réduire l’écart qui sépare les parlementaires de leurs électeurs en leur faisant con­naître davantage le travail et la responsabilité qui leur sont confiés. Les parlementaires ont effectivement failli à leur principale responsabilité», a expliqué le coordonnateur de l’ONG Tolontsoa, Tsimihipa Andriamazavarivo, au CIDST Tsimbazaza, hier.
Pour cette première con­férence-débat, le thème choisi porte sur le Code d’éthique et de déontologie de l’Assem­blée nationale, qui coïncide avec l’ordre du jour de la Chambre basse qui prévoit d’adopter une proposition de loi allant dans ce sens.

Tsilaviny Randriamanga

Les commentaires sont fermées.