Oops! It appears that you have disabled your Javascript. In order for you to see this page as it is meant to appear, we ask that you please re-enable your Javascript!
Flash
Préc Suiv

Un mardi pas comme les autres

Un mardi pas comme les autres

Il fut un temps où les yeux étaient rivés sur Toamasina parce qu’elle comptait un nombre élevé de cas de Covid-19 par rapport aux autres provinces de Madagascar. Ce qui est de nouveau le cas actuellement, à la différence que c’est pour de meilleures raisons cette fois-ci, pour la patrie.
Avec le match entre les Barea de Madagascar et les éléphants de la Côte d’Ivoire, en effet, Toamasina prendra finalement sa revanche face au Covid-19. Heureusement, les heures sombres de la pandémie sont actuellement loin derrière. Le conseil des ministres censé se dérouler ce jour a même été avancé hier, et plusieurs membres du Gouvernement sont déjà sur place. Un match qui, pour rappel, se tiendra à huis clos, comme lors du match-aller en terre ivoirienne.
Ce jour est donc un mardi pas comme les autres, car ce n’est pas tous les jours qu’on peut se réjouir d’un début de semaine. Plusieurs seront au travail mais ne seront pas concentrés, les rues prendront des airs de week-end mais attention, demain c’est mercredi.
Tout dépendra alors de l’issue du match de ce jour, mais il est sûr qu’une victoire de nos Barea nous motivera un peu plus pour retourner travailler.
Mais l’euphorie n’est pas partagée, car certains individus devront faire face à la décision des députés ce jour. Seront-ils finalement traduits ou non devant la Haute cour de Justice (HCJ) ? On sait toutefois que certains d’entre eux ne sont pas au pays. Coup du sort ou anticipation ? Au moins ils seront moins frustrés que ceux qui sont sur place.
Cette journée risque ainsi d’être tumultueuse pour les bonnes et les mauvaises raisons. Victoire ou pas, l’équipe malagasy a déjà conquis le cœur de tout le peuple. Tous seront derrière elle, laissant de côté les problèmes politiques, économiques et sanitaires. D’ailleurs, aucun joueur n’est positif, contrairement à ce qui a été véhiculé. Tout rentre ainsi dans l’ordre et espérons tout simplement que Dame pluie ne décide pas de plomber l’ambiance.

T.N

Les commentaires sont fermées.