Oops! It appears that you have disabled your Javascript. In order for you to see this page as it is meant to appear, we ask that you please re-enable your Javascript!
Flash
Préc Suiv

Mutinerie à Farafangana: un évadé capturé vif

Mutinerie à Farafangana: un évadé capturé vif

Rebondissement dans l’affaire de la retentissante mutinerie dans la prison de Farafangana en août. Cette évasion a fait couler beaucoup d’encres tant dans la presse nationale qu’internationale.
Cette semaine, les gendarmes du poste avancé d’Etrotroky ont trouvé des indices menant directement à l’un des 17 fugitifs. Après une descente, les limiers ont appréhendé, mardi, un fugitif, un certain Zemela, à Farafangana même. L’enquête est toujours en cours.
Pour revenir sur le fait, une évasion massive a eu lieu dans cette prison de Farafangana le 23 août en milieu de la journée. Des détenus ont commencé à se rebeller contre les agents pénitentiaires. Certains ont même réussi à prendre l’arme à feu de l’un des agents pendant que d’autres profitaient de cette confusion pour s’échapper par les toilettes. Le bilan a fait état de 88 évadés. Lors de la chasse à l’homme qui s’ensuivit, 48 fugitifs ont été arrêtés vivants et 24 autres ont trouvé la mort. Après l’arrestation du 27 octobre, 16 détenus restent en cavale.
De son côté, l’Etat promet 2 millions d’ariary pour toute collaboration citoyenne, dénonciation ou information permettant d’arrêter un évadé. Toutefois, cette mesure ne s’applique pas si l’évadé se rend de son plein gré à l’autorité.

Felana Michelle

Les commentaires sont fermées.