Oops! It appears that you have disabled your Javascript. In order for you to see this page as it is meant to appear, we ask that you please re-enable your Javascript!
Flash
Préc Suiv

Famine dans le Sud: plus de 5.000 personnes quittent leur localité

Des villages désertés. Dans le district d’Amboasary Atsimo, la famine affecte de nombreux ménages, poussant les habitants des fokontany de la commune de Tsivory, située à 160 km au nord d’Amboasary Atsimo, à quitter leur localité. Avant-hier, plus de 5.000 d’entre eux ont décidé de rejoindre le chef-lieu de la commune pour demander de l’aide aux autorités locales.
Affamés et affaiblis, ils se sont installés dans l’enceinte de la maison des Sœurs catholique sur place. D’après les informations du Père Curé, René Fanomezantsoa, une bonne partie d’entre eux se trouvent dans un état critique car la faim commence à affecter leur santé. D’autres, notamment des enfants en bas âge et des personnes âgées, sont décédés des suites de la famine, d’après les témoignages des victimes.
Toujours d’après ces sources, le manque de pluviométrie dans leurs villages depuis deux ans, ne leur a permis de produire. Leur agriculture a cessé de porter ses fruits depuis des mois. De plus, l’insécurité s’est aggravée depuis que les productions ont diminué.

Appel à l’aide
Face à cette situation, les Sœurs dans la commune de Tsivory ont lancé un appel à l’aide aux autorités compétentes. Elles ne disposent pas de denrées alimentaires suffisantes pour nourrir toute cette foule venue se réfugier chez elles. Seuls les plus faibles et ceux en état critique parmi les victimes puissent bénéficier de leur assistance alimentaire d’urgence.

Fahranarison

Les commentaires sont fermées.