Oops! It appears that you have disabled your Javascript. In order for you to see this page as it is meant to appear, we ask that you please re-enable your Javascript!
Flash
Préc Suiv

Covid-19: Six nouveaux décès en une semaine

Covid-19: Six nouveaux décès en une semaine

Bien que le nombre des nouveaux cas de contamination au coronavirus soit réduit par rapport aux chiffre d’il y a quelques mois, le virus continue à faire des victimes. En une semaine, six décès supplémentaires dus à la pandémie ont été enregistrés alors qu’une semaine auparavant, un seul cas de décès a été détecté. Ce nouveau bilan porte ainsi à 244 le nombre des personnes décédées du Covid-19 dans le pays depuis le mois de mars. 

La localisation de ces personnes ayant succombé à la maladie n’a pas été annoncée dans le rapport émanant du Centre de commandement opérationnel (CCO) Covid-19. Rien n’empêche donc de penser que la région Ana­la­manga, qui compte encore un certain nombre de cas de contamination, pourrait bien en avoir recensé parmi ces personnes terrassées par le coronavirus.
Une certaine augmentation du nombre des cas positifs a été en même temps observée. Si deux semaines auparavant, 138 cas confirmés hebdomadaires ont été détectés, le bilan du CCO de samedi a fait état de 158 cas positifs. 20 cas de plus donc, détectés sur 2.252 personnes testées soit un taux de positivité hebdomadaire d’environ 7%. Le nombre des personnes suivant un traitement a également connu une hausse. 423 patients sont actuellement sous suivi médical, contre 357 il y a plus d’une semaine.

Relâchement des mesures barrières
Les raisons de cette hausse du nombre des cas positifs n’ont pas été expliquées mais, compte tenu du relâchement des mesures barrières notamment dans la capitale depuis quelques jours, la situation est moins surprenante. En effet, un certain nombre de personnes circulant dans les rues d’An­ta­na­narivo et dans ses quartiers ne portent plus de masque. D’autres par contre en portent encore, mais de façon non convenable.
Craignant une détérioration de la situation, les autorités ont une fois de plus rappelé que bien que l’état d’urgence sanitaire soit terminé, le port du masque reste obligatoire. Ainsi, par l’entremise d’un arrêté hier, le Préfet d’Antananarivo a rappelé que le non-respect de cette règle est passible de sanctions comme les Travaux d’intérêt général (TIG). Des contrôles seront ainsi renforcés à partir de ce jour par des éléments des forces de l’ordre, en application cet arrêté.

Tsilaviny Randriamanga

Les commentaires sont fermées.