Oops! It appears that you have disabled your Javascript. In order for you to see this page as it is meant to appear, we ask that you please re-enable your Javascript!
Flash
Préc Suiv

Village international de la gastronomie: une édition réduite mais prometteuse

Village international de la gastronomie: une édition réduite mais prometteuse

La place Baudoyer, en France, accueille le Village international de la gastronomie dans sa version réduite, à partir du 31 octobre, à l’occasion de laquelle Madagascar sera présent en qualité d’exposant.

Initialement prévu du 3 au 7 juin au Domaine du Louvre – Jardin des Tui­le­ries, le Village international de la gastronomie comptait fédérer plus de 170 pays à travers leurs patrimoines culinaires. Mais en raison de la situation sanitaire actuelle, le comité d’organisation a décidé de la reporter à la saison prochaine. En attendant, les fins gourmets se retrouveront chaque samedi au marché Baudoyer.

Une habituée de cette fête des cultures et des cuisines du monde, la cheffe Aina Ramadison, également en lice pour la saison 1 du concours Best Chef Afrika, sera notre porte-étendard. Pour l’occasion, elle compte bien partager toutes les richesses de la cuisine malagasy à travers les ingrédients typiques de la Grande île, les modes de cuisson ainsi que leur présentation, caractérisant les origines et les traditions du pays.
«Nous serons ravis de vous accueillir avec la grande famille du village qui va réunir une vingtaine de pays dans le strict respect des normes sanitaires. Une riche programmation permettra aux visiteurs de découvrir les danses et musiques de différents pays, participer à des ateliers de chefs, assister à des démonstrations et de rencontrer les meilleurs auteurs de livres culinaires», a-t-elle renchéri.

Créé en 2016, le Village constitue une plateforme de rencontre entre Ambas­sa­des, restaurateurs et producteurs pour échanger ce qu’ils ont de plus authentique. L’objectif étant de découvrir les vrais produits et les traditions populaires de chaque pays dans le souci de transmettre ces héritages à la génération future.

Joachin Michaël

Les commentaires sont fermées.