Oops! It appears that you have disabled your Javascript. In order for you to see this page as it is meant to appear, we ask that you please re-enable your Javascript!
Flash
Préc Suiv

Antsiranana: la Douane à la pointe de la technologie

Antsiranana: la Douane à la pointe de la technologie

La Douane d’Antsiranana est à l’heure du nouveau logiciel Sydonia world. «Cela va augmenter les potentiels
de gestion démontrés durant la période d’urgence sanitaire», a révélé le responsable du site, l’inspecteur des douanes Russel Gerald Biankinana.

Les opérateurs douaniers d’Antsiranana se recyclent actuellement sur la maîtrise du nouveau logiciel Sydonia world prévu succéder au Sydonia ++ dans les différentes transactions menées au sein de ce service. Ce changement permet d’améliorer la gestion de la circulation et du stockage des marchandises tran­sitant au port d’Antsira­nana, tant à l’exportation qu’à l’importation, d’après l’ins­pecteur des douanes Russel Gerald Biankinana à l’ouverture des séances de formation dans les lo­caux de la douane à An­tsi­ranana, jeudi.

« La maniabilité du nouveau logiciel, utilisable dans toute zone accessible à la connexion internet, facili­tera grandement les opérations douanières », a-t-il souligné. Sydonia world détecte les fraudes douanières et réduit ainsi les risques de corruption. Son efficacité « permet une amélioration conséquente de la pression fiscale », a poursuivi le premier responsable des services de douanes du port d’Antsira­nana.

Il a été rappelé que le con­texte sanitaire n’a pu in­flu­encer les recettes douanières au port d’An­tsiranana qui atteint 95% de l’objectif fixé à ce jour. Les douaniers, les em­ployés de Gasynet, les transitaires et les consignataires ont bénéficié des transferts de compétences sur la manipulation du logiciel Sydonia world à Antsira­nana. Les formateurs leur fournissent les accompagnements techniques nécessaires jusqu’au 30 octobre pour assurer l’effectivité de
l’utilisation du nouveau ma­tériel mis en service dès la fin des séances.

Manou

Les commentaires sont fermées.