Oops! It appears that you have disabled your Javascript. In order for you to see this page as it is meant to appear, we ask that you please re-enable your Javascript!
Flash
Préc Suiv

Voter ou ne pas voter

Voter ou ne pas voter

Les sénatoriales de décembre s’annoncent à sens unique, sans opposition dans tous les sens du terme, ni en matière de candidats ni de Grands électeurs. Si ce n’est pas une contradiction, ce pourrait être un mauvais calcul pour cette opposition qui, avant même les échéances électorales, craignait que l’institution ne soit, dans un futur proche, exclusivement composée de personnalités pro-pouvoir. Et pour cause, s’il y avait auparavant une infime chance d’éviter ce scénario, ce « boycott volontaire » remettrait définitivement les clés du Sénat à l’actuel régime.

Nouveau style de l’opposition que de pinailler à propos des règles du jeu puis de bouder les scrutins ? Ou a-t-elle quelque problème avec cet exercice démocratique ? Que ce soit pour un vote au niveau communal ou un suffrage de plus large envergure, il semblerait que ce soit le nouveau mode opératoire : faire en sorte qu’une élection ne se déroule jamais normalement pour ensuite adopter une attitude victimaire en dénonçant, tambour battant sur les réseaux sociaux et autres médias, de prétendues entorses aux lois en vigueur. Cela étant, on lui accordera volontiers que cela a des impacts plus retentissants lorsqu’on veut manipuler l’opinion, bien plus en tout cas que si tout se passait sans aucune anicroche et qu’elle se faisait battre à plate couture…

L’opposition dispose de plusieurs moyens d’expression. Mais lorsqu’elle semble plus encline à user de stratagèmes de ce genre, au lieu de faire preuve de capacité de persuasion et de montrer sa véritable force lors d’un processus démo­cratique, cela en dit long sur le poids qu’elle représente.

Le vote est un droit. En optant pour l’abstention, le fait d’y renoncer volontairement ne donne pas le droit d’empêcher la majorité de s’exprimer et le processus de continuer.

N.R.

Les commentaires sont fermées.