Oops! It appears that you have disabled your Javascript. In order for you to see this page as it is meant to appear, we ask that you please re-enable your Javascript!
Flash
Préc Suiv

RMDM: une plateforme de déstabilisation ?

RMDM: une plateforme de  déstabilisation ?

Les membres de la plateforme regroupant les partis d’opposition (RMDM) ont fini par dévoiler le dessous de leur déclaration politique. Lors d’une réunion hier, l’un de ses membres, en l’occurrence le pasteur Edouard Tsarahame, a appelé les candidats n’ayant pas pu gagner les élections qui se sont succédé depuis la dernière présidentielle à rejoindre leur cause. Il s’agit, selon ses dires, de mettre en place une structure chargée de gérer les affaires nationales.
Ces nostalgiques de la transition ont lancé leur appel à l’endroit des anciens candidats à la magistrature suprême, aux législatives ainsi qu’aux élections communales et municipales. Certains d’entre eux se trouvaient à la réunion organisée au siège du RMDM à Bel Air hier. Ils prévoient de mener leur mouvement jusque dans les autres ré­gions, si l’on se réfère toujours aux explications du pasteur Edouard Tsara­ha­me.
Avec cette déclaration, les intentions du RMDM se révèlent peu à peu. Comme l’ont déjà confirmé certains politiciens qui se sont retirés de la plateforme, cette dernière aurait été créée dans le but d’assouvir les désirs de ses membres d’accéder au pouvoir sans passer par les urnes. La plupart des partis politiques et politiciens qui se regroupent au sein du RMDM n’ont jamais effectivement participé à une quelconque élection. Les quel­ques-uns à l’avoir fait ont essuyé de lourdes défaites. Face à cette réalité, ils ne trouveraient donc pas d’autres alternatives que d’espérer la création d’une transition, et tentent par tous les moyens aujourd’hui d’atteindre cet objectif. Quitte à déstabiliser politiquement le pays.

Rakoto

Les commentaires sont fermées.