Oops! It appears that you have disabled your Javascript. In order for you to see this page as it is meant to appear, we ask that you please re-enable your Javascript!
Flash
Préc Suiv

Rapatriement : 6 nouveaux cas importés de Covid-19

Rapatriement : 6 nouveaux cas importés de Covid-19

Les résultats des tests de dépistage obligatoire effectué à l’arrivée à l’aéroport d’Ivato, sur les Malagasy rapatriés de l’étranger, ont révélé que 6 personnes en provenance d’Europe ont été déclarées positives au Covid-19. 

Le protocole sanitaire est appliqué à la lettre à l’aéroport international d’Ivato. Tous passagers sur les vols de rapatriement sont soumis à des test de dépistage dès leur débarquement.
Et d’après la porte-parole du CCO, le Pr. Hanta Vo­lo­lon­tiana, sur les 63 personnes contaminées hier, 6 sont venus d’Europe. A la charge de l’Etat, elles sont placées en quarantaine dans des hôtels de la capitale. A ce jour, 1.500 Malagasy ont été rapatriés de l’étranger dont la majorité en provenance d’Europe.
«Il faut également souligner que ces personnes en provenance des pays extérieurs ont déjà souscrits une assurance», a fait savoir le Dr. Manitra Rako­to­arivony, joint au téléphone hier. Selon la procédure mise en place par l’Etat dès l’ouverture des frontières, de retour au pays, les ressortissants malagasy sont mis à
l’isolement durant 3 à 4 jours, en attendant les résultats de leurs tests.
Les 57 autres nouveaux cas sont ainsi répartis dans 6 régions de l’île. 25 dans la Sava, 13 dans l’Alaotra Man­goro, 9 dans la Diana, 3 à Vatovavy Fitovinany et un cas dans le Boeny. A Ana­la­manga, la chaîne de transmission se brise de jour en jour. Seulement, 6 nouveaux cas ont été détectés hier. Madagascar totalise 16.136 cas confirmés depuis le 19 mars.

61 guérisons dans 11 régions
Néanmoins, 61 guérisons ont été constatées dans 11 régions hier, pour un cumul de 14.743 personnes qui ont retrouvé la santé, depuis le début de la pandémie. Madagascar affiche ainsi un taux de guérison de 91,46%. Et 1.165 malades sont encore sous traitement.
Les formes graves ont cependant diminué avec 20 cas. L’Analamanga détient le plus grand nombre de pa­tients développant la forme grave de la maladie avec 13 cas, contre 4 cas pour Ma­tsiatra Ambony et un cas chacun pour le Vakinan­ka­ratra, le Menabe et la Diana. Malheureusement, un décès a été déploré à Analamanga, ce qui porte le nombre total des victimes à 226.

T.N

Les commentaires sont fermées.