Oops! It appears that you have disabled your Javascript. In order for you to see this page as it is meant to appear, we ask that you please re-enable your Javascript!
Flash
Préc Suiv

Etat d’urgence sanitaire: l’assouplissement des mesures se poursuit

Etat d’urgence sanitaire: l’assouplissement des mesures  se poursuit

Madagascar poursuit son déconfinement progressif. Lors de son intervention sur la TVM et la RNM hier, le Premier ministre Christian Ntsay a annoncé de nouvelles mesures pour les 15 prochains jours, suite à une nette amélioration de la situation sanitaire. Le nombre de nouveaux cas a baissé de 30%.

Les mesures de restriction de rassemblements de population, initialement plafonnées à 100 personnes passent dorénavant à 200 personnes. Les réunions et événement devraient toutefois être organises dans le respect des gestes barrières comme le port du masque, le respect de la distanciation sociale, ou la désinfection des lieux de réunion. Cependant, cette mesure ne concerne pas les compétitions sportives qui restent interdites, selon Christian Ntsay.
A entendre les explications du locataire de Ma­ha­zoarivo, cet assouplissement ne concerne pas les lieux clos comme les salles de cinéma qui ne peuvent pas encore recevoir plus de 100 personnes pendant une séance de projection. Il en est de même pour les églises et temples. La limitation à 100 fidèles par culte est encore maintenue.

Restaurants, bar, karaokés
En outre, Christian Nstay a annoncé que l’heure de fermeture des autres lieux de loisirs et de détente comme les karaokés, bar, et restaurants est prolongée jusqu’à 23 heures. Le couvre-feu sera effectif à 23 heures jusqu’à 4 heures du matin.
Contrairement aux salles de cinéma, les bars, karaokés, ou restaurants peuvent recevoir jusqu’à 200 clients en fonction de la dimension de chaque établissement. Par contre, les boîtes de nuit ne peuvent pas encore rouvrir leurs portes jusqu’à nouvel ordre.

Reprise des vols régionaux
Par ailleurs, pour la première fois depuis six mois, le ciel de Madagascar sera à nouveau ouvert aux vols commerciaux régionaux reliant le pays aux îles voisines à partir du 29 septembre. Pour ce début, l’ouverture concerne exceptionnellement les aéroports d’Antsiranana, Toamasina, Toliara, et Taolagnaro.
« Ce retour à la normale doit se dérouler dans le respect strict des mesures sanitaires visant à empêcher la propagation du Covid-19 » a indiqué Christian Ntsay.

Tsilaviny Randriamanga

Les commentaires sont fermées.