Oops! It appears that you have disabled your Javascript. In order for you to see this page as it is meant to appear, we ask that you please re-enable your Javascript!
Flash
Préc Suiv

Echanges culturels internationaux: le fonds de coproduction international finance des projets

Echanges culturels internationaux: le fonds de coproduction international finance des projets

Depuis 2016, le Goethe-Institut met en place un fonds de coproduction international destiné aux artistes ou ensemble de professionnels désirant collaborer avec des artistes allemands. Ce fonds permet de financer un projet dont l’objectif est de promouvoir les échanges culturels internationaux. Les artistes intéressés auront ainsi jusqu’au 15 octobre pour soumettre leur dossier.

Le Goethe-Institut propose une nouvelle ap­proche pour favoriser et créer des projets de collaboration entre artistes in­ternationaux en lançant ce fonds de coproduction. Non seulement il permettra de créer des réseaux, mais aussi de tester de nouvelles formes de travail afin de produire des projets innovants.
Il est donc ouvert à tous les artistes qui oeuvrent dans les arts du spectacle, à savoir le théâtre, la danse, la musique et les performances. Selon le communiqué de presse, les projets de film ou d’exposition ne seront pas pris en compte. Il s’intéresse plutôt aux fu­sions de genres artistiques et in­terdisciplinaires, en somme des projets innovants.

Des collaborations avec des artistes allemands

Pour que le projet soit accepté, les candidats dev­ront collaborer avec des artistes allemands. Afin de trouver ce partenaire, le Goethe-Institut présente sur son site officiel des in­formations sur les scènes allemandes et des contacts. Ceux qui sont intéressés peuvent aussi demander de l’aide auprès du Cercle germano-malagasy / Goethe Zentrum (CGM/GZ), sis à Analakely. Notons que celui-ci collabore régulièrement avec des artistes allemands, notamment des musiciens.

Le dossier à envoyer avant le 15 octobre

Le fonds de coproduction international octroie un financement de 25.000 euros maximum par projet de coproduction, soit près de 112 millions d’ariary. Les intéressés devront ainsi monter un dossier présentant le projet, les artistes par­tenaires, le budget… Les artistes devront réaliser au moins un spectacle et les productions diffusées dans au moins deux pays différents seront priorisées. Les détails sont visibles sur le site de Goethe-Institut.
La limite de dépôt de can­didature est fixée au 15 octobre. Notons que ce fonds de coproduction in­ternational lance deux appels par an. La date limite de dépôt pour la prochaine session est le 15 avril 2021.

Holy Danielle

Les commentaires sont fermées.