Oops! It appears that you have disabled your Javascript. In order for you to see this page as it is meant to appear, we ask that you please re-enable your Javascript!
Flash
Préc Suiv

Toamasina: le Garde des Sceaux martèle la lutte anticorruption

Toamasina: le Garde des Sceaux martèle  la lutte anticorruption

En déplacement à Toa­ma­sina, hier, le ministre de la Justice, Johnny Richard Andriamahefarivo, a visité l’Ecole nationale d’administration pénitentiaire (Enap) locale. Une occasion saisie par le Garde des Sceaux pour rappeler le crédo du ministère à savoir, la lutte contre la corruption. «Com­me vous entendez souvent, il y a beaucoup de critiques (par rap­port à la corruption, ndlr). Soyons une justice modèle et à laquelle la population fait con­fiance», a déclaré le ministre lors de son allocution sur une chaîne privée de la capitale, hier. «Que ce soit au niveau de l’administration pénitentiaire ou de la justice en général, faisons tous des efforts pour stopper ce fléau», a ajouté le Garde des Sceaux.
Ces derniers temps, en effet, la justice a été sous le feu des projecteurs, notamment depuis l’affaire d’évasion massive à la maison centrale de Fafarangana. Une affaire qui a de nouveau mis en lumière les défaillances au niveau du système carcéral et de certains responsables sur place. La visite du ministre de tutelle à l’Enap, quelques semaines après les faits, vise visiblement à poursuivre les sensibilisations auprès des agents pénitentiaires et des personnels de la justice. A noter d’ailleurs que le recrutement d’agents pénitentiaires prévus en avril dernier est actuellement en attente suite à la situation sanitaire. Aucune date officielle n’est prévue à ce jour. En tout cas, 500 élèves agents pénitentiaires devraient être recrutés cette année et le ministère entend miser sur la transparence avec ce concours.

J.P

Les commentaires sont fermées.