Oops! It appears that you have disabled your Javascript. In order for you to see this page as it is meant to appear, we ask that you please re-enable your Javascript!
Flash
Préc Suiv

Covid-19 à Analamanga: désengorgement des hôpitaux et CTC-19

Covid-19 à Analamanga: désengorgement des hôpitaux et CTC-19

Après les nombreuses vagues de malades durant des mois, les hôpitaux de la région Analamanga commencent à se désengorger. Une bouffée d’oxygène pour le personnel de la santé, sous pression par l’afflux de patients ces derniers temps. Le nombre de personnes guéries des hôpitaux augmente de jour en jour.  

Débordés durant les mois de juin et juillet, les hôpitaux de la région Analamanga ne sont plus saturés. Un peu d’accalmie et une bouffée d’oxygène après l’asphyxie pour le personnel de la santé qui se débat encore contre le Co­vid-19.
En moins d’une semaine, le taux d’hospitalisation a largement baissé avec le nombre de patients atteints du coronavirus d’après les derniers chiffres du Centre de commandement opérationnel (CCO) «Covid-19» rap­portés le Pr Hanta Volo­lon­tiana hier. On observe cette baisse dans la plupart des Centres de traitement du Covid-19 «CTC-19».
C’est le cas du CTC-19 à Ivato où moins de 30 pa­tients suivent encore des soins alors que 400 malades y ont été admis quelques semaines auparavant. Hier encore, sur les 231 patients qui ont fini leur traitement, dont 210 dans l’Analaman­ga, 21 ont vaincu la maladie sur les lits d’hôpitaux. Les régions (Ita­sy, l’Atsimo an­drefana, l’A­laotra mangoro, Sava, Boeny et Vatovavy fitovinany) ont déclaré 21 autres guérisons. Ainsi, on a franchi le cap des 12.000 guérisons durant les dernières 24 heures, avec 12.011 guéris depuis mars. A ce jour, 1.468 patients sont sous traitement, dont la majorité à domicile.
Baisse du taux de positivité

Pendant cinq jours, le nombre de cas de coronavirus confirmés n’a pas dé­passé la barre des 100. Sur les 121 nouveaux cas positifs détectés dans tout Ma­dagas­car hier, 53 sont loca­lisés dans l’Analamanga. Dans cette région, seuls les patients atteints de la forme grave, 63 sur les 89 recen­sés dans tout Madagascar actuellement, sont hospitalisés. Atteints d’une forme modérée de la maladie, la plupart suivent des soins à domicile.
En dépit de la baisse du nombre de cas positif, le Covid-19 a fait deux nouvelles victimes, hier, pour un cumul de 164 morts. A part Analamanga qui a enregistré un décès, Ihorombe a déploré sa première victime de la maladie.

Tsilaviny Randriamanga

Les commentaires sont fermées.