Oops! It appears that you have disabled your Javascript. In order for you to see this page as it is meant to appear, we ask that you please re-enable your Javascript!
Flash
Préc Suiv

49 nouveaux cas en 24 heures: le fléchissement se poursuit à Analamanga

49 nouveaux cas en 24 heures: le fléchissement se poursuit à Analamanga

Le nombre de cas quotidiens baisse depuis quelques jours, notamment à Analamanga qui a enregistré moins de 50 personnes contaminées hier. Les statistiques annoncées par la porte-parole du CCO, le Pr. Hanta Vololontiana rassurent, du moins pour la capitale. Car dans d’autres régions, le coronavirus gagne du terrain et fait des victimes. 6 personnes sont décédées du Covid-19 hier. 

Les quelque 300 ou 400 cas détectés par jour, il y a quelques mois à Analamanga, semblent derrière nous. La courbe de contamination a largement fléchi. Hier, 125 personnes nouvelles ont été infectées. Un chiffre encourageant par rapport aux semaines précédentes, surtout pour Anala­ma­nga, le centre de l’épidémie où le nombre de personnes testées positives est passé sous la barre des 50, 49 plus précisément.
Cette situation prometteuse va-t-elle durer ? Certes, la progression du coronavirus s’est stabilisée à Analamanga. Même le pic de l’hospitalisation est atteint car les centres de traitement comme les hôpitaux se sont désengorgés, signe que l’épidémie se résorbe. Pour autant, il est impératif de poursuivre les efforts déjà entrepris pour faire barrière à l’épidémie. Car au moindre relâchement des mesures, à tout moment, la situation risque d’échapper à tout contrôle.

Hausse de la contamination dans les régions
Si à Analamanga, le coronavirus est en baisse de régime, il commence à conquérir les autres régions. On est encore loin de la flambée de cas, mais les chiffres annoncés traduisent que le Covid-19 marque son empreinte en dehors d’Analamanga.
L’Alaotra Mangoro a com­p­té 24 nouvelles personnes touchées contre 18 pour Boeny. 9 cas positifs ont été également recensé dans le Vatovavy Fitovinany, 7 chacun pour Sava et Matsiatra Ambony, 6 pour Diana, 2 chacun pour Atsimo Andrefana et la Sofia, et un cas pour l’Itasy.
D’après les statistiques, l’Atsinanana devient la deu­xième région la plus contaminée après Analamanga avec 888 cas au total. Alaotra Man­goro arrive en troisième position avec 431 cas, suivis de Boeny, de Matsiatra Am­bony et de l’Atsimo Andrefana avec respectivement 339, 205 et 150 cas positifs au total.
A ce jour, Madagascar comptabilise 13.522 cas de contaminations au Covid-19. Et, la province d’Anta­na­na­rivo à elle seule a enregistré 10.590 cas.

6 nouveaux décès, 85 cas de formes graves
Dans le registre des décès, 6 patients atteints de la forme grave ont succombé à la maladie hier, signe que le coronavirus reste une véritable menace pour les personnes vulnérables. 4 de ces morts sont à mettre à l’actif de la région Analamanga et un décès chacun pour Anosy et Matsiatra Ambony. 162 personnes ont trouvé la mort depuis le mois de mai.
85 patients en détresse respiratoire sont encore hospitalisés dans 5 régions. 45 d’entre eux sont localisés à Analamanga, 16 à Matsiatra Ambony, 7 à Vakinankaratra et 4 chacun dans l’Atsimo Andrefana et le Boeny.
Parallèlement, le taux de guérisons continue à grimper. Hier, 251 patients ont recouvré la santé pour un cumul de 11.780 personnes sorties d’affaire. 192 cas ont été recensés dans l’Analamanga, 18 dans la région Diana, 16 dans l’Atsimo Andrefana, 13 à Ala­o­tra Mangoro, 4 à Bon­go­lava et 4 autre dans le Boeny et enfin, 2 chacun dans la Sofia et Matsiatra Ambony.

T.N

Les commentaires sont fermées.