Oops! It appears that you have disabled your Javascript. In order for you to see this page as it is meant to appear, we ask that you please re-enable your Javascript!
Flash
Préc Suiv

Toliara: nouvelle crise au sein du Dinabe

Toliara: nouvelle crise au sein du Dinabe

Un scandale plane de nouveau à Toliara. Un éleveur de Tanandava, appuyé par le comité du Dinabe du district de Sakaraha, soupçonne les responsables du Dinabe régional de complicité avec des voleurs de bœufs et les accuse d’extorsion de fonds actuellement.

Un éleveur, victime du razzia d’une bande de dahalo, alerte les hautes instances de l’Etat actuellement à la suite des agissements des responsables ré­gionaux du Dinabe de To­liara. Les malfaiteurs lui ont en effet dérobé neuf têtes de bovidés au mois de février à Tanandava, Commune rurale de Mihavitry, district de Sakaraha. Les poursuivants ont pu récupérer quatre zébus, un fusil d’assaut Ka­lachnikov, un fusil semi-automatique et un pistolet lors d’un affrontement.
Or depuis quelques jours, les responsables régionaux du Dinabe de Toliara soumettent l’éleveur à une forte pression, selon ses proches. Ils l’obligent à s’acquitter d’une somme de 32 mil­lions ariary à la suite d’une dénonciation de l’ancien maire de Mihavitry, lui-mê­me soupçonné d’avoir fo­menté ledit vol.
Quatre militaires mandatés par ces responsables maintiennent la victime du vol ligotée jusqu’au paiement de la totalité de la somme exigée. Celle-ci a déjà vendu une centaine de zébus mais se trouve encore obligée de brader ses terres actuellement pour recouvrer sa liberté.
«L’affaire a débuté au mois de février par l’arrestation d’un membre de la bande qui a volé les bœufs de la victime. Celui-ci a dé­noncé ses complices et déclaré que l’ancien maire de Mihavitry en a été le commanditaire», ont révélé les proches de l’éleveur. Le co­mité du Dinabe de Sakaraha a ordonné à l’ancien maire le paiement de 32 zébus suivant les règlements du «dina».
Toutefois, l’incriminé s’y est opposé en accusant l’éleveur, le nouveau maire et les membres du Dinabe à Sa­karaha de lui avoir volé 28 zébus. Etant débouté par le tribunal de Toliara pour in­suffisance de charges, l’ancien maire a été obligé de se rabattre sur le Dinabe régional de Toliara. Et ce dernier a tranché en la faveur du con­cerné sans enquête préalable.

Manou

Les commentaires sont fermées.