Oops! It appears that you have disabled your Javascript. In order for you to see this page as it is meant to appear, we ask that you please re-enable your Javascript!
Flash
Préc Suiv

Santé: le coronavirus absent dans le lait maternel

Santé: le coronavirus absent dans le lait maternel

Les multiples bénéfices de l’allaitement maternel surpassent les risques potentiels du Covid-19 d’après l’Organisation mondiale de la santé (OMS). Cet organisme onusien recommande ainsi à toutes les mères d’allaiter leurs nourrissons et bébés, quel que soit leur statut, face au coronavirus. 

Les doutes sont levés. La mère allaitante infectée au Covid-19 ou suspectée d’avoir été contaminée par ce virus ne risque pas de le transmettre à son bébé en allaitant. En effet, aucune trace du virus de Covid-19 n’a été décelée dans des échantillons de lait maternel, d’après les informations re­layées par l’OMS Madagas­car. Raison de plus pour cet organisme onusien de re­commander à toutes les mères, y compris celles testées positives au Covid-19, de continuer d’allaiter pendant la pandémie en cette Semaine mondiale de l’allaitement maternel, qui s’étale du 1er au 5 août.
Toujours est-il que l’allaitement permet de transmettre les anticorps de la mère à l’enfant, surtout dans le contexte sanitaire actuel, et de l’aide à se développer. En outre, l’allaitement maternel optimal peut sauver la vie de plus de 820.000 enfants de moins de 5 ans chaque année dans le monde. Malheureu­sement, cette pratique ne cesse de baisser, notamment à Madagascar. D’après l’enquête Mics 2018, seule la moitié des mères pratique l’allaitement exclusif au sein durant les six premiers mois de l’enfant actuellement, alors que 67% des mères adoptaient cette pratique il y a 15 ans selon l’Enquête démographique et de santé (EDM III) 2003-2004. D’après les résultats d’une étude récemment menée sur le sujet, les mères aisées délaissent de plus en plus l’allaitement maternel.

Fahranarison

Les commentaires sont fermées.