Oops! It appears that you have disabled your Javascript. In order for you to see this page as it is meant to appear, we ask that you please re-enable your Javascript!
Flash
Préc Suiv

Crise sanitaire: plus d’un tiers des cybercafés à l’arrêt

Crise sanitaire: plus d’un tiers des  cybercafés à l’arrêt

20 à 30 % des cybercafés auraient mis la clé sous la porte tandis que d’autres continuent d’exercer une activité réduite. Après avoir demandé un report, une suppression ou même une annulation de paiement des factures de connexion, auprès des fournisseurs, les gérants de cybercafé, à travers l’Association des cybercafés et internautes de Madagascar (Acybimad), ont obtenu des allègements.

Malgré toutes les con­traintes liées aux mesures de reconfinement et les conditions de travail de plus en plus difficiles, ces opérateurs essaient tant bien que mal de poursuivre leurs activités. Sauf que la plupart ont eu du mal à faire face à la crise sanitaire à Madagascar et après quelques semaines, ils ont dû fermer boutique. La re­lance n’est pas encore pour demain.

« Depuis deux ou trois ans avant cette crise, nous étions déjà en difficulté financière. Et l’épidémie de coronavirus n’a fait qu’empirer les choses. Selon les chiffres des Fournisseurs d’accès internet (FAI), 20 à 30 % des cybercafés ont mis la clé sous la porte… A l’heure ac­tuelle, nous vivons principalement des travaux de saisie et d’impression, grâce aux clients de proximité…», a indiqué Setraniaina Rija Rakotoniri­na, président de l’Acybimad.

Dans de beaux draps, cet­te association a négocié avec certains FAI comme Telma, Airtel, Orange et Blueline. Setraniaina Rija Rakotoniri­na a rappelé qu’au nom de l’Acybimad, « nous avons fait une demande d’arrêt des prélèvements automatiques de facturation auprès des FAI. Certains opérateurs, comme Orange et Telma, ont répondu favorablement à notre demande. Il appartient ensuite à chaque propriétaire et gérant de cybercafé d’adresser une demande individuelle à ses fournisseurs respectifs pour suspendre la facturation ».

Lettre de remerciements

Et dans une lettre de remerciements adressée aux opérateurs de télécommunication à Madagascar, les mem­bres de l’Acybimad, par la voix de leur président, expriment leur gratitude. « Certains opérateurs, notamment Telma, n’ont pas hésité à suspendre totalement la facturation de leurs services pour les membres de l’Acybimad, en accordant une remise de 50 % aux établissements en phase de démarrage durant ces 4 derniers mois de crise. L’associa­tion tient à exprimer son désir de poursuivre cette coopération qui dure maintenant plus de 10 ans. A titre de rappel, un accord de partenariat entre les FAI et l’Acybimad a été conclu en 2009», a écrit l’association dans ladite lettre.

En outre, l’Acybimad sollicite les autorités pour qu’elles allègent davantage les mesures de confinement afin de relancer ne serait-ce qu’en partie ses activités. Elle propose la possibilité d’ouverture jusqu’à 16 h tout en durcissant les mesures à respecter ainsi que les sanctions.

Arh.

Les commentaires sont fermées.