Oops! It appears that you have disabled your Javascript. In order for you to see this page as it is meant to appear, we ask that you please re-enable your Javascript!
Flash
Préc Suiv

Rapport sur les financements du Covid-19: le CCOC salue la première étape

Rapport sur les financements du Covid-19: le CCOC salue la première étape

Un premier pas a été franchi mais reste insuffisant. Le CCOC ne semble pas en­core satisfait du deuxième rapport du ministère de l’E­conomie et des finances (Mef) sur les financements obtenus par Madagascar depuis la crise sanitaire. A noter que cette plateforme, membre du mouvement Rohy, a été par­mi ceux qui ont toujours revendiqué la transparence budgétaire au sein de l’Etat, notamment dans la gestion du Covid-19.
«Certes il s’agit déjà d’une étape mais elle est insuffisante étant donné que seules les sources des financements ont été dévoilées», a expliqué la Secrétaire générale du CCOC, Hony Radert, joint au téléphone hier. Et elle d’expliquer que certains points importants n’ont pas été soulevés, notamment les réels bénéficiaires des financements mais également les procédures concernant les passations de marché.
Pour le CCOC, seule l’application du décret sur la mise en place d’un fonds spécial adoptée lors de la récente session parlementaire, serait la balise pour évaluer la transparence dans la gestion du budget. «Un programme d’emploi présentant l’utilisation du budget ainsi que les bénéficiaires devrait être pub­lié», a souligné Hony Radert. Pour elle, le deuxième rapport présenté est alors une mise à jour de la situation relative au premier rapport.
Néanmoins, la société civile dont le CCOC, le Rohy et Transparency Internatio­nal-Initiative Madagascar (TI-IM) ont tenu à remercier le ministère pour cette initiative qui vise à promouvoir la transparence.

T.N

Les commentaires sont fermées.